AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Octavian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Octavian


▌Messages : 59
▌Date d'inscription : 13/03/2011
▌Age : 25
▌Localisation : Reims

Avis de recherche
Age : 18
Lieu d'habitation: Mer
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Octavian   Dim 13 Mar - 22:03


Octavian

Date de naissance : 28/11/1992
Situation sentimentale : Célibataire, il vit encore avec ses parents.
Race : Sirène
Rôle dans votre clan : Aucun pour le moment.
Pouvoirs : Aucun en particulier. Il possède les attributs normaux d'une sirène, mais s'il fait preuve d'un certain talent dans la manipulation de la brume, l'utilisation de sa voix lui pose plus de problème.


Votre Personnage
Famille :

Issu d'une famille qu'il qualifie tour à tour de banale et d'hystérique, il a une grande soeur et un petit neveu qu'il adore. Sa mère, Oana, fait partie des émissaires de la reine tandis que son père, Razvan, est lui membre de l'armée du clan (Je ne sais pas si ça se dit... En gros, c'est un soldat.). Si la première se satisfait pleinement de sa place au sein du clan, le second passe son temps à se plaindre de ses conditions de travail. Quant à Cosmina, l'aînée de leurs enfants, elle passe ses journées à surveiller son fils âgé de dix ans qu'elle a appelé Traian en l'honneur de son compagnon, décédé quelques jours avant la naissance de l'enfant.

Caractère et Physique

Fin, élancé, les traits réguliers, doté d'une nageoire verte et irisée, Octavian était promis, de l'avis de tous, à devenir un très beau représentant de son espèce. Ses cheveux bruns étaient ondulés et il persistait à les laisser pousser librement, sans tenter de les coiffer d'une manière ou d'une autre, malgré les conseils insistants de sa mère qui aurait aimé le voir prendre un peu plus soin de son apparence. Loin de l'écouter, il avait même décidé de ne pas non plus raser les quelques poils qui poussaient sur son menton depuis deux ans. Et lorsque sa génitrice lui servait un sermon virulent sur l'importance de l'élégance au sein de leur peuple, il se contentait de la regarder en silence, un sourire narquois aux lèvres et une lueur ironique dansant au fond de ses yeux noirs : il avait passé l'âge d'écouter ce que lui disait sa mère.

Vous l'aurez compris, Octavian était loin d'avoir un caractère facile et conciliant. Rebelle, insouciant comme tous les jeunes gens, il s'était déjà rendu plusieurs fois sur la Lande avec quelques amis, afin de pouvoir s'amuser en toute liberté hors de portée des aînés. Plutôt aimé au sein de sa communauté, il a le contact facile et la langue bien pendue, ce qui fait le bonheur de son entourage, hormis de ses parents qui ne supporte plus les allégations perpétuelles de leur cadet. Arrogant et peu clairvoyant, celui-ci se retrouve souvent dans des situations délicates. Heureusement pour lui, le ridicule ne tue pas. A cause de cette tendance à s'attirer les ennuis, certains prétendent qu'Octavian est courageux. Ils ont tout faux, il serait même d'un naturel plutôt peureux -et les rares dangers qu'il parvient à identifier, il s'arrange pour les éviter.

Histoire (minimum de 10 lignes) :

Oana et Razvan n'avaient pas à proprement prévu d'avoir Octavian. Ils devaient déjà s'occuper de leur premier enfant, Cosmina qui, du haut de ses douze ans, leur posait bien des soucis avec tous ces garçons qui lui tournaient déjà autour. En plus, leur poste respectif au sein du clan leur prenait beaucoup de temps et ils se trouvaient de toute façon trop vieux pour être parents une seconde fois. Seulement, voilà, l'âge qu'ils pensaient avoir acquis ne leur servit à rien et Oana tomba enceinte pour la seconde fois.

Elle prit la chose avec une philosophie qui se mua en tendresse au cours des mois. Certes, elle n'était plus toute jeune et l'expérience qu'elle avait acquise lui permettrait de mâter le petit monstre qu'elle allait enfanter -oui, elle ne se faisait aucune illusion, celui-là ne serait pas mieux que le premier... Quant à son compagnon... Eh bien, lui, il se dit que, au moins, cela lui donnait une nouvelle chance d'avoir le fils dont il avait toujours rêvé. Mais, par tous les dieux, pitié, pas encore une fille ! Ils avaient bien assez souffert avec une seule.

Razvan fut exhaussé et le jour de l'accouchement fut, sans doute, le plus beau de toute sa vie. Comme quoi, la vie peut se révéler incroyablement ironique parfois. Car les journées qui suivirent, elles, furent terribles. Le nourrisson ne cesser de pleurer et, quand par miracle il s'arrêtait, c'était pour folâtrer hors de leur vue et si possible dans un endroit dangereux. Un exemple ? Oh, eh bien, pour ses six mois, Octavian leur faussa compagnie pour s'aventurer vers un récif réputé pour son importe population de Raie Manta -dangereuse pour les plus petits en raison des décharges électriques qu'elle envoyait.

Cette tendance ne s'atténua pas en grandissant. Au contraire, car elle alla en croissant, sa taille et ses facultés plus développées lui permettant une plus grande diversité dans ses bêtises. En plus, il se faisait un malin plaisir de faire exactement le contraire de ce que lui disait ses parents. Je ne veux pas que tu touches au trident de ton père, ça coupe ! Six ans, multiples coupures aux doigts. Ne manque pas de respect aux arbres des Dryades, elles sont très susceptibles à ce sujet. Dix ans, un bras cassé et un être des bois furieux le ramenant par la peau du cou. Surtout sois poli avec la reine, c'est elle qui nous emploie. Treize ans, six mois de patrouille de nuit près des côtes nord pour Razvan. Ne t'approche pas des lions de mer ! Ils sont en pleine migration, ils pourraient t'attaquer ! Seize ans, plusieurs morsures superficielles sur les bras et une côte cassé.

Si ses rapports avec ses parents étaient plutôt conflictuels, Octavian s'entendait en revanche très bien avec sa grande soeur, Cosmina, malgré leur grande différence d'âge. Leur famille n'étant pas très présente en raison de leur travail qui les éloignait du foyer, c'était en vérité elle qui l'avait élevé. Et puis à cela s'ajoutait que, à elle, il lui obéissait. Ils étaient donc très proches et cela expliqua sans doute la violente antipathie que lui inspira Traian quand il le rencontra, alors âgé de cinq ans. Le futur compagnon de sa soeur, son oeil ! Ce minable ne méritait même pas de respirer la même eau qu'elle... Malheureusement, son avis ne comptait pas et ils finirent pas s'unir un peu plus d'un an plus tard. Pire, l'année suivante, Cosmina tomba enceinte. Le jeune sirène décida qu'il ne pardonnerait jamais à celui qui lui avait fait ça... Aussi, lorsque Traian mourut d'un infarctus quelques mois plus tard, Octavian ne s'émut guère, bien que touché par la profonde tristesse de sa soeur qui se mua en une dépression plus douce, mais tenace.

La naissance de son -de leur- enfant lui redonna le sourire, et ce fut cela qui décida Octavian à ne pas haïr le nouveau-né comme il avait haï son père. Et puis, son petit neveu, tellement adorable, était orphelin. Il lui fallait un référent paternel, un homme capable de lui servir de modèle. Du haut de ses huit ans, il se jura de jouer ce rôle. Quand il s'aperçut que, pour cela, il lui faudrait s'assagir, il laissa tomber, jugeant qu'une promesse faite en lui-même sans aucun témoin n'avait aucune valeur.

Tandis que Cosmina se consacrait tout entière à l'éducation de Traian, son fils, Octavian, lui, explorait le monde alentour avec ses amis. Le noyau dur de leur joyeuse compagnie comptait trois membres : lui-même, Anca une rousse pétulante toujours en train de sourire et Maelh, un blond âgé d'un an de plus que ses comparses. Ensemble, ils erraient près du rivage, s'aventurant parfois sur la plage pour s'y allonger et profiter des rayons du soleil, ou s'aventuraient sur la Lande, amusés par le paysage qu'ils y découvraut.

Le temps passa et ils grandirent rapidement -mais pas assez pour ceux d'Octavian qui auraient bien aimé le voir mûrir un peu.

Et puis, un jour, la rumeur vint à eux. Elle disait que ce qu'il s'était passé il y a de cela cinquante ans maintenant se réitérait : des humains occupaient de nouveau la Lande. Et de là Razvan qui n'avait décidément pas compris comment fonctionner son fils de se tourner vers lui et de lui dire :

-Je t'interdis de retourner sur la Lande.

Ben tiens.

Évolution :

Octavian arrive à un âge où il doit commencer à se rendre utile au sein du clan. L'objectif serait donc pour lui de trouver un poste (je ne sais pas lequel, par contre... --').


RP Test :
Spoiler:
 



Vous

Avez vous lu les règles? Prouvez nous le avec le code. [Validé par Camille]
Multicompte ? (N'oubliez pas de toujours demander aux administrateurs pour créer un nouveau compte) Non, un seul, c'est déjà pas mal... ^^
Comment avez-vous connu le forum : Par un topsite dont j'ai oublié le nom... ><
Remarques sur le forum ? Point à changer pour son amélioration ? Peut-être développer un peu l'organisation généralel des sirènes, dryades et compagnie (quelle monnaie, quels métiers, etc ?), mais sinon il est parfait ! ;) (Très beau design, en passant... ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Camille Weber

Administratrice

▌Messages : 160
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 24
▌Localisation : En Alsace

Avis de recherche
Age : 18 ans
Lieu d'habitation: Alsace
Points d'expérience:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Octavian   Dim 13 Mar - 22:29

A part ton avatar qui doit être mi à la bonne taille, tout me semble parfait, je te valide tout de suite et bienvenue parmi nous Smile

_________________
L'onde profonde
D'un océan de solitude m'inonde
Alors qu'entourée de tout ce monde
Je contemple ces présences immondes
Tout en supportant cette vie qui nous incombe
Et qui indéniablement se finira dans la tombe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Octavian   Lun 14 Mar - 11:43

Bonjour bonjouuuuur ! Et bienvenue parmi nous Very Happy

Belle fiche, tout est parfait, il faudra juste penser à poster le registre (c'est ici) avant de commencer à RP ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm


Hey mais c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Octavian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Octavian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Là où tout commence :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: