AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Guëlinaé Dewinel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Guëlinaé Dewinel   Lun 10 Jan - 15:05


Guëlinaé Dewinel

Date de naissance : 07/02/1965
Situation sentimentale : Célibataire
Race : Fée
Rôle dans votre clan : Infiltrée dans le peuple des humains pour vérifier leurs bonnes intentions.
Pouvoirs : Comme toutes fées elle contrôle l'air. Pour le moment elle sait principalement faire des bourrasques et des zones sans oxygène. Elle utilise aussi la magie pour se facilité la vie, embêter ses congénères... Enfin, bien ce ne soit pas un pouvoir, qui compte sait son prénom peut l'invoquer. Elle apparaît alors immédiatement, peu importe ce qu'elle faisait.

Votre Personnage
Famille : Sa mère se prénomme Trielis et son père Vrinal, elle a aussi un frère plus jeune de sept ans appelé Sylisès et une toute jeune soeur (dix années) prénommée Faëliria. Guëlinaé possède aussi un bon nombre d'ancêtres mais vous les dires tous serait long.
Caractère et Physique

Physique:

Quelle minuscule créature! Guëlinaé tient dans la paume d'une main humaine et dépasse de peu les doigts de ces immenses créatures. Toute frêle elle arrive tout juste à porter une brindille, du moment qu'elle n'est pas trop longue. Oui c'est une bien petite chose que cette fée là! Pour pallier à sa taille microscopique et à sa force de mouche elle abuse de sa magie et de ses ailes. Ces dernières sont plus grandes qu'elle mais c'est de peu quelles dépassent sa tête et ses pieds. Transparentes on peut voir des veinures bleutés, presque noirs aux extrémités. Des ailes sobres mais dont elle est excessivement fière car à travers elles la lumière du soleil brille de milles feux. Guëlinaé aime voler à vive allure entre les arbres, se jouant de la lumière et des oiseaux qui essaient de la croquer. Quand elle se repose sur une branche un promeneur pour observer ses cheveux fins et souples, bleus nuit comme ses ailes et ses yeux, ils sont de milles nuances de bleus. Le soir vous les voyez noirs et en plein jour bleus azur, mais ce ne sont que des effets de lumières, comme je vous disais ils sont naturellement bleus nuit. Ses yeux sont parés de long cils, grands et magnifiques, ils renvoient un regard pénétrant qui expriment toute la gamme d'émotion de la petite fée. Ses minces bras bougent beaucoup et comme son regard, tout son corps exprime ce qu'elle éprouve. En même temps les fées sont connus pour exprimer leurs émotions physiquement... après tout avec une si petite voix et une si petite tête, il leur faut bien tout un corps pour dire ce qu'elles ressentent. En parlant de sa voix, cette dernière prend naturellement une tonalité boudeuse et légèrement gamine. Pour ce qui est de ses tenues vestimentaires, elle porte uniquement des tenues légères car sinon elle ne pourrait pas s'envoler. Une feuille d'arbre, un morceau de tissu abandonné par les Hommes … elle prend, utilise la rainure des arbres et se confectionne une robe qu'elle juge élaborée mais que vous, avec votre stylisme, vous trouverez de bien pauvre qualité. Il lui arrive parfois d'utiliser la magie pour se fabriquer un ensemble mais c'est plus rare, elle aime bien la couture.

Et quand elle arrivera sur l'île ?

Pour sa mission il lui fallait un physique particulier. Guëlinaé ne connait pas assez la culture humaine pour pouvoir se donner comme image celle d'une adulte ou d'une vieille adulte au risque de dire des bêtises. Aussi elle prendra l'apparence d'une enfant. Ces petits êtres, ces petits humains, qu'elle a longuement observé depuis les rochers sont ses préférés et elle a remarqué avec quelle compassion, amour, les grands humains s'occupent d'eux. D'après son savoir les enfants ont chez les humains « une innocence » qui fait qu'ils leur pardonnent tout. Aussi en prenant cette apparence, peu importe qu'elle dise des sottises, ils ne lui en tiendront pas rigueur.
Elle sera donc une fillette de six ans. Grande aux yeux de Guëlinaé, petite à ceux de l'Homme, elle est mince mais pas maigre. Blonde avec de longs cheveux bouclés et de grands yeux bleus clairs, une bouche qui sera pulpeuse adulte et un teint laiteux. En guise de vêtement elle inventa le dernier vu sur une enfant: un pantalon bleu d'une étrange matière (il s'agit d'un jean), des chaussures marrons bon marché avec un pull bleu foncé mais sans col roulé.

Psychologie:

Guëlinaé est d'une insouciance qui ne dépareille pas dans son peuple. Elle vole, mange, dort, vole... Sa vie est ponctuée de petits plaisirs dont elle raffole, elle ne pense jamais au lendemain ni à hier car elle a toute la vie devant elle pour en profiter (la vie des fées étant bien plus élevée que celle des Hommes). Ses parents espèrent qu'elle épousera un fée mais cela ne semble pas gagner. Guëlinaé aime, se sépare, ses sentiments sont comme son attitude: folâtre et bref. Elle se lasse très vite des choses et fuit l'ennuie comme la peste. Ainsi quand elle n'est pas en train de vagabonder elle joue des tours à ses comparses mais jamais méchant, elle n'est pas de mauvaise nature mais peu se montrer d'une taauinerie mal placée ou faire preuve d'un humour noir.
Sociale, Guëlinaé cultive une langue vive qui s'immisce dans toutes les conversations. Elle connait énormément de monde sur l'île, de tout peuple, et entretient d'assez bon relation avec autrui. Son besoin de bouger constant peut en énerver certain mais elle n'en a cure: elle vit pour elle. Par contre elle n'est pas égoïste, elle a des amis et est prêt à beaucoup pour eux.

Plus en profondeur la petite fée est curieuse de tout. Elle aime apprendre mais le peuple qui la passionne le plus est l'Homme. Sa passion n'est pas emprunte de respect, ça non. Elle est fascinée par eux car elle ne les comprend pas, et ce qu'elle ne comprend pas ça l'obsède. Du haut des arbres elle les voit abimer l'eau, casser des coquillages, jeter des objets nocifs dans les récifs... Elle les voit construire des arbres de pierre qui font beaucoup de bruit, tout ce bruit... elle s'est souvent demandée s'ils n'ont pas mal à la tête. Car ils parlent fort, crient d'un rien... Et en même temps ils sont toujours collés, amoureux, en binôme. Ils ne vivent pas seuls ? Il y en a qui viennent nettoyer les récifs des déchets de ceux de la veille, c'est étrange non? C'est des domestiques ? Pourquoi salir si c'est pour enlever après ? Guëlinaé ne les comprend décidément pas du tout.

Quand elle apprit qu'ils arrivaient sur l'île car, bien qu'elle ne soit pas encore née à l'époque, on lui a souvent parlé de « ce qu'il s'est passé y a cinquante ans », elle décida de se porter volontaire comme ambassadrice. Elle remplira son devoir jusqu'au bout, apprenant de ce peuple et l'aidant si il le mérite. Elle est prêt à tout pour protéger la paix de son île, le bonheur de son peuple. La colère d'une fée et sa rancœur peuvent durer des millénaires, surtout chez Guëlinaé, et si ces humains sont mauvais ils l'apprendront à leur dépens.

Histoire (minimum de 10 lignes) :

Née il y plus de quarante ans dans cette île paisible Guëlinaé grandit dans un cocon d'amour. Toute une généalogie de fées qui l'élevèrent en plus de la communauté: Et que Freadiliss lui apprend à parler, et que Vrrilinasis lui montre comment coudre, Caoliaë à marcher... Tout le monde mit son grain de sable car dans ce monde paisible il n'y a pas de guerre d'intérêt. Oh! Elle a rencontré de ces excentrique qui s'enferme mais elle n'en a eu cure, il y a le reste ! Elle vola dès sa plus petite enfance de famille en famille, apprenant et découvrant pour mieux redonner son savoir aux nouveaux nés, notamment à son frère et à sa sœur avec qui elle a de très bonnes relations.

Vers la même période naissait Elwëanelle qui deviendra la camarade de berceau pour de coeur de Guëlinaé. Amies pour la vie, comme elles disent, elles firent les quatre cent coups ensemble. C'est d'ailleurs avec cette dernière qu'elle découvrit le domaine des Korigans, des Dryades.... Celui des sirènes aussi mais moins car elles ont mauvaises réputations. Guëlinaé à bien essayer d'en embêter une, Elwëanelle derrière à chanter « C'est un poisson bien gros que j'ai prit dans mes filets! C'est un poisson tout rose ! » mais l'aventure c'est mal terminée. Une grosse vague née de nul part, dans une mer paisible, faillit engloutir les deux petites fées. Depuis elles évitent la mer et ces affreuses sirènes, elles s'approchent juste pour écouter leurs chants qui enchantent l'esprit.

Une vie paisible donc. Son existence prend un tournant quand le conseil se réunit à l'approche de la cinquantième année...

« Guëlinaé! Sylisès! Faëliria! Venez ici je vous invoque ! »

Les trois petites fées apparurent immédiatement. Sylisès faisait une moue il était tout sale, pleins de boue et tanguait, à priori leur mère l'a convoqué en pleine expédition dans une tanière. Faëliria avait l'air ennuyée, à son âge on préfère jouer qu'écouter un discours ! Il n'y avait que Guëlinaé qui attendait la suite patiemment. Elle savait que le conseil venait de se réunir, sa mère allait certainement leur dire ce qui se passait. Voilà des mois qu'elle la harcèle pour savoir ce que les chefs veulent faire ! Après milles refus elle allait savoir! C'est donc toute excitée, mais attentive, qu'elle écouta Trielis.

_ Mes enfants, le conseil vient de se réunir pour décider de notre comportement vis-à-vis des humains. Il a été décidé que nous irons à leur rencontre pour apprendre d'eux et eux apprendre de nous.
_ QUOI ?! Mais les humains sont nocifs mère! Vous avez vu ce qu'il font et …
_ Guë je te pries! Cette décision à été prise car il y a cinquante ans notre peuple à eu de bonnes relations avec eux et qu'ils nous ont appris le commerce, chose utile.
_ Oui on risque notre paix pour un bonus.
_ Ma fille tu préfèrerais qu'on les abandonnent? Qu'on les laisse mourir ?
_ Non... les observer et voir ce qui en est....
_ C'est pourquoi le conseil va envoyer des éclaireurs.
_ Même! Avec une décision pareil je suis sûr qu'un dryade va venir en leur disant « salutation amis humains! Moi être une dryade, vous voulez être mon amis? Paix et prospérité sur vous mes bon amis! »
Sylsès étouffa un rire
_ Guëlinaé! Les Dryades sont généreux, gentils ils ne sont pas comme ça voyons!
_ Mouais.... Qui ont envoi comme éclaireurs?
_ Il faut s'inscrire, on choisira après.

Guëlinaé s'inscrivit dans la minute qui suivit. Elle fit même un discours à la fée qui s'occupait de gérer les inscriptions, pour la convaincre de sa bonne foi et de sa motivation. Elle du bien parler car elle fut autorisée à infiltrer le peuple des humains. Évidement elle aurait pu y aller sans prévenir son peuple mais Guëlinaé n'avait pas envie de simplement les observer et rentrer, non elle veut être sûr qu'en y allant elle protège les intérêts de son peuple. C'est pourquoi elle y va avec leur consentement. Sa mission est simple: Se faire passer pour humaine afin de voir s'ils sont hostiles. Ces êtres fourbes peuvent très bien dire venir en paix et en faite vouloir la destruction du petit peuple. Guëlinaé sera là pour prévenir les fées s'il y a danger, ses connaissances vont enfin lui être utile et mieux encore elle pourra protéger ce qu'elle a de plus cher tout en parfaisant sa connaissance des Hommes. Et son amie dans tout ça ? Elwëanelle voulut empêcher Guëlinaé de foncer dans la tête du loup mais c'était peine perdu, elle est bien trop têtue pour l'écouter. Elwënaelle devra donc se contenter des rapports de son amie.

Évolution : Ca dépendra des gens qu'elle rencontre. S' ils sont gentils elle va les aider si non ben elle va leur en faire baver xD Elle va aussi profiter de l'aventure pour en apprendre plus sur les mystères de l'île, qu'elle n'a jamais réussit à cerner, et approcher ce mystérieux maître de la brume dont les textes parlent mais dont les mémoires ne se souviennent presque pas.

RP Test :
Spoiler:
 



Vous

Avez vous lu les règles? Lanneg ar Breizhad
Multicompte ? Nyop.
Comment avez-vous connu le forum : Vous êtes partenaire avec mon site (AOP), je pensais résister à la tentation de m'inscrire et puis en faite non (aucune volonté ma pauvre fille! ).
Remarques sur le forum ? Point à changer pour son amélioration ? J'ai eu beaucoup de mal à saisir le mode de vie des peuples de l'île donc je les imagines un peu comme vivant tous à égalité, tranquil et pépère, avec juste un ou plusieurs chefs pour éviter les débordements. J'ai aussi du mal à voir les limites de la magie des fées (c'est comme les sorciers?) Ah et je me demandais si elles kidnappent les enfants humains, comme dans les légendes, car d'après ces dernières les fées ne peuvent pas se reproduire et donc enlèvent des humains. Vu que ce n'est pas précisé j'ai supposé que non.
Désolée ça fait beaucoup de questions ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Guëlinaé Dewinel   Lun 10 Jan - 21:35

Bienvenue Very Happy Ravie de te compter parmi nous !

C'est parfait. Très bien écrit, trop mignon comme personnage, ça colle au contexte (les éclaireurs, super quoi !) bref, je valide sans plus tarder. J'aime aussi la façon dont tu parles des autres peuples (les sirènes et la vague venue de nulle par, trop mignon Very Happy)

Pour le mode de vie des créatures, tu imagines très bien. C'est tout à fait ça, et nous allons aller le préciser rapidement dans le topic de présentation des races.

Pour leur pouvoirs ... Elles utilisent la magie, maitrise la métamorphose parfaitement (ça peut tout à fait servir pour une vengeance, pour jouer un tour, mais attention à ce que ça ne prenne pas des dimensions hors normes ;) ) Après, cela va moins loin que les sorciers : elles utilisent la même magie, mais dans des conditions moindres et en gardant la spécialisation métamorphose et air. Voilà ;)
Elles peuvent capturer des enfants si elles veulent, dans l'optique d'un mauvais tour par exemple, mais cela ne remplacera pas leur reproduction : les fées sur notre forum peuvent se reproduire Razz (Et si wikipédia le dit pas, tant pis, on innove un nouveau style de fée xD )
Nous allons tenter d'éclaircir tout ça et si tu as d'autres questions, n'hésites pas Smile

En tout cas, superbe fiche et magnifique avatar, je valide avec grand plaisir Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Guëlinaé Dewinel   Lun 10 Jan - 21:59

Merci ! ^^

Oui j'avais envie de faire un personnage adorable et pas torturé pour une fois xD
Ouf je suis contente et soulagée! J'avais peur d'avoir mal saisit et de devoir tout refaire ^^'

Oki je vois mieux pour les pouvoirs (c'est quand même pratique la métamorphose de l’environnement xD). Mdr c'est plus pratique ainsi, va faire un rp où tu kidnappes un enfant humain XD

Suis contente que ma petiote te plaise ~

Je vais faire le journal de ce pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr


Hey mais c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Guëlinaé Dewinel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Guëlinaé Dewinel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Là où tout commence :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: