AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Lun 10 Jan - 22:41

Par où arriver? Comment me présenter? Milles questions tournaient dans sa tête, se frappaient entres elles, rebondissaient et invariablement elle répondait: On verra sur place. Elle ne pouvait attendre d'échafauder un plan, bien à l'abri de sa demeure, dans son nid douillé. Impossible. Elle trépignait d'impatience, embêtait son frère à force de lui parler de ces humains dont lui n'a que faire. Elle tapait sur le système de tout le monde, son excitation débordait de partout et envahissait la demeure paisible et silencieuse. Ah! Guëlinaé se releva du siège de bois en poussant un petit cri frustré. Sans un mot pour sa famille, qui essayait en vain d'ignorer son impatience, elle s'enferma dans sa chambre. Une petite pièce avec un lit de bois et de mousse, beaucoup d'objets plus ou moins utiles tels un miroir fait avec du verre polie, une jolie image, jonchaient le sol. Sans considération pour ses trésors qu'elle écrasa en marchant, Guëlinaé sortit une robe blanche toute simple, à bretelles, qu'elle avait elle même fait l'été dernier. Elle l'enfila à la place de sa tunique marron puis elle refit sa coiffure. Éternellement la même depuis des années: ses mèches de devant étaient tressés en torsade afin d'entourer un chignon qui empêchait ses longs cheveux bleus de s'éparpiller dans son dos. Comment font les fées qui se les laissent détachées? C'est un mystère qu'elles puissent y voir en volant! Tout en continuant à sentir les pensées s'affronter dans sa caboche, Guëlinaé retourna dans le salon et fit face aux membres de sa famille. Mains sur les hanches, air déterminé.

_ J'y vais.
_ Tu vas où?
_ Voir les humains.
_ Si vite ! Mais tu n'emportes rien! S'écria sa mère.
_ Je n'ai besoin de rien, et si j'ai des ennuies je reviens vite ici.
_ Soit prudente mon oisillon.
_ Mère!

Ils savent tout les deux, son père et elle, que retenir plus longtemps leur ainée était peine perdue. Elle voulait trop les voir, trop faire cette mission. Trop. Trop. Trop. C'est toujours excessif avec cette petite, toujours à courir à droite et à gauche, à faire des bêtises ou à apprendre milles savoirs qu'elle n'aurait pas le temps d'utiliser dans sa vie: il y en a trop! Et dire que son frère suit ses traces... Trielis alla refermer la porte d'où s'était envolée Guëlinaé et proposa du thé à son époux.

Elle vole à vive allure, défiant le vent et la marée. Je vais les voir. L'excitation la gagne, les pensées ont disparu: je vais les voir! Seront ils comme elle les perçoit ? Étrange, nocif mais amoureux d'autrui ? Sont-ils différent ? Enfin la plage! Guëlinaé aurait pu passer par le chemin secret et s'éviter ainsi une course fatiguante, épuisante même à cause du vent, mais qu'importe! Elle veut profiter au maximum de ces moments!
Ses petits pieds se posèrent sur le sable fin et froid, personne à l'horizon. La fée ferma les yeux et dans un sourire d'extase donna vie à sa nouvelle apparence. Ses bras et ses jambes s'allongèrent, se firent plus potelés. Sa coiffure se défit et, alors que ses cheveux se dénouent, ils deviennent d'un blond vénitien. Je grandis, je m'étires. Ses vêtements changent, de la robe il ne reste que le souvenir. A la place un pull bleu marine, un jean qu'elle juge désagréable au toucher et des souliers marrons. Quand elle rouvrit les yeux le sol lui paru loin. Je suis si grande! Guëlinaé se mit à profiter de ce nouveau corps, à courir sur la plage sans cesser de sourire. Je ne suis pas laide pensa-t-elle en observant ses mains. Un petit coup d'œil vers son île natale la rappela à l'ordre: elle n'est pas ici pour elle mais pour son peuple. Concentre toi et entre dans le personnage....pour la survie du peuple des fées...

« Maman! Maman! »

Les enfants font toujours ça sur la plage quand leurs mères est au loin. Sa voix d'enfant boudeuse et inquiète résonnait entre les rochers mais quand elle fut sur la pleine plage elle ne portait plus beaucoup, étouffée par le vent. La petite fée continua à jouer l'attitude d'une enfant effrayée jusqu'à ce qu'elle aperçoit un individu. Homme? Femme? Elle avait toujours eu du mal à les reconnaître depuis qu'elle avait vu un homme vêtu comme une femme, ça avait semé le doute dans sa tête. Depuis cet incident elle les reconnaissait à leur voix.
Guëlinaé s'approcha de l'individu avec l'air apeuré mais désireux tout de même d'être secouru. Arrivée tout prêt de ce dernier elle le trouva grand, trop grand pour elle. Les petits humains sont pas si grand que ça comparé aux autres, aux adultes. Bon allez, étape deux: S'allier à eux et entrer dans leur clan. Comment parle les enfants humains déjà? Ah oui, ils sont familiers la plus part du temps mais pas nécessairement agressif.

« Je cherche ma maman tu l'as pas vu ? »


Dernière édition par Guëlinaé Dewinel le Mer 12 Jan - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mar 11 Jan - 14:57

Alyss avait décidé de bouger un peu. Elle avait repéré ce chemin qui serpentait dans les rochers jusqu'à la plage. Sachant parfaitement que bon nombre de personnes seraient ravies de pouvoir se dégourdir les jambes ailleurs de sur cette pointe brumeuse, elle s'était proposé pour aller voir si on pouvait facilement accéder à la plage. Elle même n'en avait pas grand chose à secouer. Mais la mer lui rappelait Cannes, la méditerranée. Elle avait besoin de passer un peu de temps seule. Pour réfléchir à la suite de ses plans, bien sur, mais aussi pour se poser un peu. C'était exténuant, de rester à tout prix la reine. Elle avait mis Camille dans sa poche, espérait que Pierrick ne ferai pas trop de difficultés ...

Le chemin était plus escarpé qu'elle ne le pensait. La belle du se retenir plusieurs fois, mettre les mains sur les rochers humides et surement plein de microbes horribles. Elle s'efforça de garder son équilibre. Rien de plus humiliant que de tomber sur les fesses. Si elle avait de la terre sur son jean, elle n'allait pas rester la reine bien longtemps ... D'ailleurs, il était grand temps que d'autres jeunes arrivent sur cette pointe. Sans ça, elle allait vite s'ennuyer.

La descente finie, Alyss arriva sur la plage. Longue, longue. Comme ses plages à elle. La promenade des anglais de Nice, les galets en moins. Elle soupira. Hors de question de se laisser aller, bien sur, mais tout cela lui manquait atrocement. L'idée que l'on puisse quitter la lande par la plage était à exclure - la plage était entourée de hautes falaises, le sentier que la jeune femme avait emprunté était le seul qui en permettait l'accès. Désespérée, triste, fatiguée, Alyss se laissa tomber à terre. Elle sorti son portable, nourrie du mince espoir qu'ici, elle parviendrait à l'allumer. Rien. Pas la moindre petite étincelle de forfait. Il fallait qu'elle se ressaisisse. Il était totalement exclu pour elle de baisser les bras. Son plan allait marcher - il le fallait. Elle monterai Pierrick et Camille l'un contre l'autre si elle le devait - tout en subtilité, bien entendu. Perdue dans ses pensées, elle se leva, continua de parcourir la plage. Elle vit la fillette arriver au tout dernier moment.

Blonde, de grands yeux bleus curieux. Elle ne devait pas avoir plus de six ans et était trop mignonne. Alyss n'a pas que des défauts. Face à une enfant adorable, elle fond de façon presque assurée. Oui enfin ... Là, elle n'était pas super bien habillée ... Un pull bleu marine, un jean quelconque, des souliers marrons pas vraiment classe ... Pas génial, niveau fringues. Mais Elle semblait si perdue qu'Alyss posa un genoux par terre de façon à être à la hauteur de la fillette, toute triste à l'idée d'avoir perdue sa maman.

- Ta maman ? Elle n'est plus sur la plage ?

Elle n'avait rien à voir avec la peste qu'elle était normalement. Même sa voix était différente, nettement plus chaleureuse que d'ordinaire. Un sourire franc s'étalait sur son visage, ses yeux scrutèrent avec attention la plage. Pas un seul adulte en vue. Inquiète, elle reporta son attention sur l'enfant. Le problème lui sauta aux yeux très rapidement. Comment était-elle arrivée ici ? Le seul passage était par la pointe, elle n'avait croisé personne avant de voir la fillette ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mer 12 Jan - 14:53

« Je sais pas. Je jouais dans les rochers et maman a voulu que je rentre avec elle mais j'ai pas voulu, ils sont marrant les rochers y a des petites bêtes. [silence, son regard devient plus triste] Tu...Tu n'as pas vu ma maman? …. Elle est peut être partie chercher papa! Il est resté sur la terre avec Thomas, ils ne voulaient pas venir car ils ont froid. Vient je suis sure qu'elle est avec papa! »

La petite fille avait montré le coté de la brume du doigts, par là où les humains arrivaient sur la lande, pour désigner le lieu où se situait son père. D'inquiète elle était passée à enjouée, presque euphorique, à l'idée que sa mère soit simplement avec son père. Oui ça ne peut qu'être que cette solution, laquelle autrement? Jamais sa mère l'aurait abandonné ! Vite! Elle doit se dépêcher! Sa petite main attrapa la main de la dame et se mit à la tirer du plus fort qu'elle put.

« Vite! Ils vont me gronder si je rentres pas, papa il me gronde toujours quand je désobéis »

Il était évident que ses parents étaient coincés de l'autre coté de la lande, et qu'elle avait une mère indigne pour l'avoir ainsi laissé sur place!

Derrière ce masque Guelinaé se réjouissait. La femme, car sa voix ne mentait pas c'était une femelle, avait un regard emprunt d'une telle pitié, d'une telle compassion... Jouer un enfant était une très, très bonne idée! Les humains aiment toujours les enfants! Et c'était bien plus facile que prévu, le temps passé auprès des petits et de sa sœur lui était grandement utile. Après tout, un bébé fée ne doit pas être si différent que celui d'un humain. Guälinaé irradiait intérieurement de satisfaction: en un contact elle se sentait déjà intégrée! Il ne fallait pas qu'elle se réjouisse trop vite mais il lui était difficile de ne pas sauter partout en criant: « j'ai réussi! J'ai réussi! ».

Si elle voyait la facilité de son entreprise, elle en voyait aussi les points noirs et ces derniers lui minait le morale doucement mais surement. Au moment de désigner la localité de son père fictif elle n'avait pas pu dire le nom de la ville, qu'elle avait toujours intitulé « le territoire des humains » ou « la terre qui fait du bruit ». Elle l'avait donc appelé « terre » en espérant que l'humaine ne trouverait pas l'annotation trop bizarre. L'autre difficulté avait été qu'elle n'avait pas pu, et ne pourra pas, dire où se situe précisément sa fictive famille. « Ils ont froid » lui paraissait une raison plus que suffisante d'être immobile mais les humains ont-ils froids? D'après les frissons de sa nouvelle peau elle dirait que oui mais étant fée et vivant sa première expérience de la transformation elle ne savait pas si c'était dû à sa nature féérique ou à son corps d'humaine. Arf, en bref ça devenait compliqué pour elle dès qu'elle devait parler de la vie des hommes. Espérons qu'elle arrivera à éviter tout ces sujets sinon ils allaient douter... Quoi que non, comment pourrais -t-il savoir? Jusqu'à présent, à part y a cinquante ans, personne ne les as trouvés. Arf elle aurait du se transformer dans la brume mais elle avait trouvé ça trop risqué. Si elle l'avait fait à coté d'un humain tout son plan aurait été gaché, elle avait joué la prudence...
Allez, cesse de t'inquiéter pour ça et continue ton infiltration. Cette femme faisait preuve de compassion et d'intérêt pour l'enfant qu'elle incarnait. Bien, c'est parfait et c'est décidé! Elle sera celle qui l'intégrera dans leur communauté. Elle sera sa « nouvelle maman ». La petite Sophie va la coller, la suivre partout et s'en remettra totalement à elle. Si elle est gentille, Guëlinaé exaucera peut-être un de ses vœux, si elle n'est pas la hauteur de son rôle elle en subira les conséquences. Tout simplement. Et plus elle sera méchante plus les conséquences seront lourdes... Au pire, elle ne quittera jamais cette île. Jamais.

L'humaine ne bougeait pas d'un pouce. Pourquoi elle bouge pas? Maman? Papa? Elle ne veut pas m'aider à les chercher ?

« Pourquoi tu me suis pas? T'as fait quoi à mon papa et ma maman? »

L'attaquer en premier pour ne pas qu'elle pense que c'est elle qui aurait pu leur faire quelque chose. La petite fille prit l'air inquiète, comme si elle craignait une vérité que son cœur lui soufflait: tu es toute seule, ta famille t'as abandonné. Tu es toute seule. Elle lacha la main de l'humaine mais ne la quitta pas des yeux, ces derniers au bord des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mer 12 Jan - 23:45

Les rochers, marrants ? Des petites bêtes ? Qu'est ce qu'elle allait raconter la petite, la ? Alyss ne trouvait pas ça marrant du tout. Elle était persuadée n'avoir jamais trouvé ça drôle. C'était ridicule et pas très propre. Décidément, cette petite était bien bizarre. Les bêtes, la terre, le froid ... Très mignonne, surement apeurée, complètement perdue ... Mais surtout étrange. Enfin. "Elle ne m'a rien fait, que je sache." Encore heureux. Le jour ou une gamine de six ans, aussi adorable soit-elle, pourrait faire du tord à Alyss Faurel ... Toute à sa réflexion, Alyss mit un moment à se rendre compte que la petite était sur le point de fondre en larme. Et puis, sa petite phrase la tira définitivement de ses pensées.

« Pourquoi tu me suis pas? T'as fait quoi à mon papa et ma maman? »

- Moi ? Mais je ne leur ai rien fait du tout ! Je ne sais même pas de qui il s'agit.

Elle s'approcha de l'enfant qui s'était reculé, lâchant dans le même temps la main d'Alyss, qu'elle avait saisi avec une rapidité incroyable. La jeune femme passa avec gentillesse son bras autour des épaules de la fillette.

- Je suis désolée, je pensais à autre chose. Vient, on va aller retrouver tes parents.

Elles se dirigèrent vers le sentier qu'avait emprunté Alyss quelques minutes plus tôt. Ses parents ... D'après l'enfant, ils étaient restés sur la pointe. C'était impossible. Elle n'avait vu personne. Et dans leur groupe, personne ne s'était inquiété pour avoir perdu une petite fille.
Devant Alyss, l'enfant se dépêchait. Hâte de retrouver ses parents ? Étrangement, Alyss se doutait qu'elle ne les verrait pas. C'était complètement fou, mais la jeune femme était persuadée que l'enfant mentait. Des parents qui ont perdu un enfant, sa s'entend normalement, sa se voit. Là, rien. Personne. Elle haussa les épaules. Elle aviserai une fois en haut.

La petite glissait. Alyss posa sa main dans son dos afin de lui éviter une chute. Gagner la pointe fut compliqué. Seule, Alyss n'aurait pas eu trop de difficulté, mais le chemin escarpé n'était pas du gout de l'enfant qui trébuchait, peinait à avancer. Arrivées en haut, elles s'assirent sur un rocher bas et reprirent leur souffle. Alyss observa l'enfant, apparemment fatiguée.

- Tu vas bien ?

HRP : Désolée, c'est pas terrible terrible ... ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 13 Jan - 23:46

[ non ça va ^^ ]

Elle pense. Elle est perdue dans ses pensées, elle ne m'entend plus. Elle pense à quoi, la femelle ? Que je ne suis pas humaine ? Que je suis trop humaine ? Mais à quoi elle pense, comme ça! Oh cela me stresse, me mord le ventre. Ah! J'aime pas qu'elle pense! Oh, ses bras. La Guëlinaé qui s'inquiétait au fond du corps de la petite se calma et se radoucit, elle ne l'aurait pas prit dans ses bras si elle lui faisait peur n'est-ce pas? Elle n'a pas à s'inquiéter, sa couverture est sauve... Elle a du penser à la beauté des rochers et à l'intérêt des petites bêtes. La fée se contenta de cette option et reprit son rôle sans s'inquiéter davantage, elle avait vu tellement d'enfant farfouiller et jouer avec le sable qu'elle ne pensait pas une seconde que les humains puissent y trouver à redire. Surtout qu'aux yeux de la fée le sable est doux, fin et prometteur de jeux. Certainement pas de saletés, maladies et ennuie profond. Elle suivit donc docilement l'humaine dont elle ignorait encore le nom. Monter le sentier fut laborieux, ses jambes se cognaient partout, les pieds glissaient et ses petits bras ne se raccrochaient à rien. C'est quoi ce corps ? Elle tempêta de ne pas pouvoir simplement sauter de pierres en pierres comme à l'accoutumée ou de s'envoler, peste! C'est gros et encombrant toute cette masse ! Comment elle fait pour avancer aussi lestement ? La dame aida Guëlinaé à avancer et si la petite fille murmura un merci de politesse, la fée se vexa de l'aide. J'ai pas besoin de toi l'humaine pensa orgueilleusement Guëlinaé. D'ordinaire elle accepte les conseils et avis de tous, trouvant dans le partage une source d'informations délicieuse, mais avec un être dont elle a très peu de respect ça passe moins bien. Et puis elle voulait tellement réussir son rôle que se sentir glisser comme une feuille ne lui arrangeait pas l'humeur.

« Ca va »

Elle souffla et se laissa tomber sur une pierre. C'est l'Enfer. Ce corps est totalement différent du sien ! Elle aurait du s'entrainer avant... la nuit y a bien eu des nuits sans humains sur la lande... Olalala à ce rythme elle n'arrivera pas à bouger du camps. Non! Guëlinaé s'empêcha de déprimer et se ressaisit, elle allait s'y habiter à ce corps un point c'est tout ! Bon il allait être évident pour elle deux qu'elles ne pourront pas sortir de l'île, pourquoi l'humaine ne le lui dit pas ? C'est étrange, elle aurait normalement du lui dire. Les humains mentiraient à leurs bébés? Cette pensée choqua la fée qui avait toujours entendu toute la vérité chez elle, certes une vérité adaptée mais vraie tout de même. Là, l'autre la fait marcher pour rien. Les humains sont encore pire qu'elle pensait... mentir aux plus jeunes, pourquoi ? Si elle avait vraiment été humaine, Guëlinaée aurait espéré retrouvé sa famille en vain, la chute n'aurait été que plus lourde. Mais si elle lui ment, les autres aussi pourraient.... Comment savoir leurs intentions si tout le monde ment ? Il lui faudrait des espions, tout pleins d'espions... Bon sang quand est-ce que les autres éclaireurs vont arriver ?

«Dit c'est quoi cette brume au loin? »

La confronté avec la réalité! Y a que ça de vrai ! Et si cela ne marche pas ? Et bien elle a une autre solution mais elle rechigne à y penser... Si les humains mentent tous, elle doit avoir plusieurs indicateurs pour avoir la vérité. Or y a quelle comme fée, donc elle doit s'allier à un humain en attendant d'autres éclaireurs. Si un humain sait une partie de la vérité, alors elle pourra continuer sa mission. Mais ce plan là est l'ultime secours, la solution finale car il comporte le risque d'être trahie par l'humain concerné.
La fée posa sa tête contre l'avant bras de l'humaine pour se rapprocher d'elle et lui faire croire qu'elle est juste une petite enfant perdue sans défense et épuisée. Au fond, Guëlinaé attendit la suite des évènements pour aviser si oui ou non elle passe un marché avec l'humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Dim 16 Jan - 17:25

La Brume. Qu'est ce que c'était ? Cette question, ils se la posaient tous. Coincée sur cette pointe depuis plusieurs jours maintenant, Alyss n'en pouvait plus. Elle qui détestait l'humidité, elle était servie ! Elle se souvint un instant la proposition de Pierrick, quand elle l'avait rencontré dans la brume. Un feu ? Camper ? Il la prenait pour qui ? Déjà le blockhaus, elle pouvait pas, alors camper ... Elle se concentra, regarda un instant la fillette qui avait posé sa tête sur son bras avant de répondre.

- Cette brume est très bizarre. Tu sais, je suis sure cette pointe depuis plusieurs jours. La brume ...

Comment lui dire ? Comment lui annoncer que si ces parents étaient derrière, elle n'était pas prête de les revoir ? Alyss ne voulait pas voir les larmes rouler sur les joues de la fillette - larmes pourtant inévitables. Elle sera les dents et maudit une nouvelle fois ses parents d'avoir foutu son nouvel ans en l'air. Nice et ses boites branchées, elle ne les verraient surement plus jamais. Inspirant profondément, la jeune femme se lança.

- La brume nous empêche de quitter cet endroit. Elle n'est pas ... normale. Nous sommes plusieurs à être bloqués ici. Mais si ta maman est là, nous allons forcément la retrouver. Ce n'est pas très grand.

Ce n'était pas bien grand. On avait vite fais le tour. C'était carrément un enfer. Mais Alyss n'avait pas vu la mère de la petite fille sur ce bout de terre. Du moins, elle ne le pensait pas.
Alyss n'avait jamais conne une telle situation. Petite fille riche, habituée au luxe et a n'avoir qu'à claquer des doigts pour avoir tout ce qu'elle désire, elle ne connait pas l'affection. Au fond d'elle même, la fière jeune femme est bien plus touchée qu'elle ne veut le montrer par le geste qu'a fait l'enfant en posant sa petite tête sur son bras. Elle ne connaissait pas vraiment non plus la sympathie qu'avait Camille pour elle - ni celle qu'elle avait pour Camille. Car bien qu'elle la snobait quelque peu, Alyss devait bien l'avouer : elle trouvait la jeune fille tout à fait sympathique. Bien que d'un rang inférieur à elle, bien sur.

Elle passa son bras autour des épaules de la fillette avant de lui poser la question qui la turlupinait depuis quelques minutes.

- Mais dis-moi, tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mar 18 Jan - 23:33

[désolée pas du tout d'inspiration -_-' on peut finir avec l'arrivée à la lande, ce qui voudrait dire que Guë va intégrer les voyageurs ^^ ou alors on fait un rebondissement xD]

"elle...nous en empêche?...Maman ne peut pas être coincée! Elle m'a pas laissé ici! Viens!"

L'enfant se leva d'un bond et, poings serrés, regarda la femme pour l'inciter à se lever à son tour. Tout son être criait son désir de descendre jusqu'à la brume, là où sa maman est surement. Son aura même disait: "mais qu'est-ce-que tu fais assise toi d'abord? Faut descendre! Et vite! Aux coins de ses yeux des petites larmes perlèrent mais elles ne roulèrent pas. Non je ne vais pas pleurer! Ma maman est encore là! Ma maman veut pas m'abandonner! Non! Non et Non! Et l'autre qui jacasse! L'enfant commença à partir avant de se retourner pour lui dire avec empressement, comme si c'était qu'une formalité:

"Sophie, m’appelle Sophie Delorme. Et toi?"

Ajouta-t-elle avec politesse.

Guëlinaé de son côté était rassurée: l'humaine ne lui avait fait aucune réflexion qui laissait supposer qu'elle doutait de son identité. Ouf elle s'est inquiétée pour rien, aucune raison de paniquer! Aucune de faire un pacte avec elle. Ah il faut vraiment qu'elle cesse de s'inquiéter constamment, à trop vouloir en faire elle va finir par se faire griller. Un enfant nerveux constamment ça peut être bizarre.
Pour le prénom ça faisait un moment qu'elle le cherchait. Son ouïe de fée trouve les sonorités humaines désagréables, moches, plates. Aucune saveur. Mais donner un prénom féérique à une humaine aurait été une erreur grossière. Elle avait donc opté pour celui qu'elle avait le plus souvent entendu "Sophie". Avec "Sara" elle ne comptait plus le nombre de petites filles qu'elle avait vu s'appeller ainsi. C'est pas des plus jolies pourtant, "Guëlinaé" ça c'est beau. Ca rebondit, c'est doux et dynamique. "Sophie" c'est linéaire. Mais bon si les humains aiment... Pour le nom de famille elle avait simplement repris le dernier entendu.
Donner son propre nom était impensable. Pour une sirène ou un korrigan, pourquoi pas mais une fée... Savoir le prénom du fée c'est avoir un pouvoir sur elle. C'est pouvoir l'invoquer et l'obliger à protéger l'invocateur, à l'écouter. Un nom est précieux dans la culture féérique et c'est aussi pour ça que, malgré le ton désinvolte, Guëlinaé voulait savoir celui de l'humaine. Pour avoir une emprise sur elle.

" Allez vite! Vite!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mer 19 Jan - 21:29

Alyss se leva a contre cœur. La fillette insistait, c'était la seule raison qui la poussait à se lever. Elle en avait ras le bol de cette brume qui lui pourrissait la vie depuis plusieurs jours. Alors retourner dedans … Non merci ! Mais Sophie, puisqu'elle s'appelait ainsi, réclamait. Et comme il fallait faire vite … La jeune femme pris juste le temps de lui répondre.

- Je m'appelle Alyss Faurel.

Elle soupira, se leva et attrapa Sophie par la main. Hors de question qu'elle aille se perdre seule dans cette brume épaisse. Elle se pencha vers elle avant de lui parler.

- Bon, on va voir. Mais dans la brume, on ne voit rien. Alors tu ne lâche pas ma main, d'accord ? Sinon, tu pourrais te perdre. C'est compris ?

Alyss attendit que Sophie hoche la tête. Utiliser les autres, les retourner les uns contre les autres, pas de soucis. Mais perdre une petite fille déjà perdue sur cette lande toute moisie ? La miss Faurel était vache, certes, mais il y avait des limites. Pas franchement ravie à l'idée de s'enfoncer là dedans, Alyss chercha un moyen de reculer le moment ou elles s'avancerait dans cette étendue blanche et froide qui les rendaient aveugles. Hésitant, sachant pertinemment que ça ne donnerait rien, elle sorti son portable de sa poche, tenta de l'allumer. Comme elle l'avait pressenti, rien ne se passa. Même pas un bip. La jeune femme soupira avant de le ranger.

- Allé, viens ! Lança-t-elle à l'attention de Sophie.
L'impression de devenir claustrophobe qui l'avait saisi la première fois qu'elle s'était enfoncée dans cette brume sans le vouloir n'avait pas quitté Alyss. Ni le souvenir douloureux du moment qu'elle avait passé dedans avec Pierrick. Perdue, pensant qu'elle allait passer la nuit à camper, elle avait vraiment été inquiète. Le plus dur avait été de ne le montrer que juste comme il faut. Pas trop pour ne pas donner l'impression d'être faible et sans défense – ce qu'Alyss n'était assurément pas – ni pas assez, de façon à ce que Pierrick se sente utile. Ça avait marché. Coup classique.

Elles n'avaient pas marché bien longtemps dans la brume. Alyss ne voulait pas y rester trop longtemps. Elle ne voulait pas non plus que Sophie soit trop inquiète. Elle n'avait pas besoin de ça. Alyss n'avait qu'une envie : faire demi tour. Tout de suite ! Sans demander son reste. Elle se pencha vers la fillette, qu'elle distinguait à peine alors qu'elle était juste à ses cotés.

- Sophie ? On sort de là ? On va aller au blockhaus, voir si ta maman s'y trouve, d'accord ?

Le fait de ne pas la voir la faisait parler nettement plus fort qu'elle n'en avait besoin. Fait étrange, si elle ne voyait pas la fillette, elle perçut sans mal l'ombre qui se dressa devant elles. Elle entendit parfaitement le murmure qui en sorti.

- Puis-je savoir ce que vous faites là ?

La voix semblait venir tout droit de … d'où ? Alyss n'aurai su le dire. De loin. Une voix rauque, qui la mettait profondément mal à l'aise. La silhouette s'avança. Rapidement, elle la distingua mieux. Un vieil homme encapuchonné. Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Alyss se dressa devant Sophie, empêchant l'homme de l'apercevoir.

- Qui êtes vous ?

Mais sa voix tremblait plus qu'elle ne l'aurait voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 13:09

Elle n'a pas très envie d'y aller, ça se voit, elle met du temps à se lever et elle soupire. Mais ça se comprend, Guëlinaé est curieuse de cette masse blanche mais c'est pas non plus accueillant, et puis y a de la magie là dedans... Bah! Elle va aller voir ça car Sophie doit y aller. Elle prit donc la main de Alyss, puisque tel était son prénom, et alla jusqu'à la brume. Une fois dedans elle n'eut pas une seule fois l'idée de quitter Alyss et encore moins de lui lâcher la main. C'est...étouffant ici. La petite fée se sentait mal, très mal. Ça m'oppresse. Je ne vois rien, je sens rien, je n'entend rien. Je veux partir! Alyss! Je veux partir! Reine! Mère! Père! Je veux repartir! La forêt!

Elle qui ne vivait que dans de large espace, avec une liberté absolue, se retrouver coincée ici, c'est comme être enfermée dans une boite pour elle. Elle ne pense qu'a une chose: s'envoler! Retrouver sa forme originel et voler si haut que la brume ne l'attendra pas! C'est donc ça « la brume qui empêche les humains de partir », « la brume magique ». Et ben c'est effrayant! Comment elle fait, elle, pour avoir accepté de m'y emmener? Elle a fait ça pour l'enfant perdu...Elle a été longue à parler de la brume mais elle l'a quand même accompagné...Pas si méchante que ça. C'est là qu'Alyss sortit un objet étrange. C'est quoi ça ? Ça enlève la brume ? Ça fait de la lumière ? Qu'est-ce que c'est petit dans sa grande main! C'est quoi ? C'est quoi? Guëlinaé mourait d'envie de lui prendre, croyant que son salut était dans cet étrange appareil. Et puis c'est bizarre ce machin là. Mais elle se retient, faudrait pas qu'elle gâche sa couverture par une curiosité mal placée. Un bref coup d'oeil intrigué et puis c'est tout, rien de plus. En plus il s'est rien passé, il est nul ton machin. Ta magie à toi elle marche mal! Mais attend! Magie... Les humains utilisent la magie ?! Pas avec des mains mais avec des objets ?! Intriguant! Intéressant! Effrayant! Il faudra qu'elle en parle vite à son peuple!

« Oui oui, j'aime pas ici »

Elle ne se fit pas prier deux fois pour repartir. Blockhaus? C'est quoi? Ca doit être une maison ou un abris, vu comment elle en parle. Les « maisons » s'appellent donc « blockhaus » en humain... bon à savoir. Alors qu'elle aurait du repartir une ombre surgit. C'était effrayant! Alors qu'elle ne voyait pas l'humaine, Guëlinaé distinguait parfaitement un vieil homme. C'est qui ? Alyss ne le connait pas... C'est le monsieur de la brume? Comme dans les légendes? Ou alors un autre humain? Un vieux fou? Guëlinaé avait peur, on peut pas dire qu'elle soit rassurée, mais en même temps elle était curieuse de savoir qui c'était. Au pire elle peut s'enfuir....Et Alyss? Bah...Elle peut se transformer, faire diversion pour que l'humaine parte; oui au pire y a cette solution. Pas très convaincue par son propre plan, Guëlinaé observa la scène.

Alyss se mit devant elle pour la protéger, ce geste toucha la fée dont les petites mains s'agrippèrent aux vêtements de l'humaine. Elle me protège. Elle est étrange, comme humaine. Pas foncièrement méchante, pas foncièrement gentille; mais elle m'a protégé. Guëlinaé ne dit rien, pas un mot, serrant simplement les vêtements et écoutant en silence. Comme une enfant docile, elle laissait les grands s'occuper du reste...Elle se demanda vaguement si l'inconnu savait qu'elle était sa véritable nature et frissonna à cette pensée. Cet être n'avait rien d'humain, elle en était sûre, sinon pourquoi le voyait on à la différence des autres ? Elle doit lui dire, à Alyss, qu'elle pense que c'est le monsieur de la brume? Que c'est surement lui qui a créer cette situation ? Si ça se trouve l'humaine va lui sauter dessus! Ou pire! Elle l'a quand même protégé... Avec une petite voix, la petite Sophie murmura à Alyss:

" Fais attention à toi "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Maitre des Brumes

Maître du Jeu

▌Messages : 8
▌Date d'inscription : 31/12/2010

Avis de recherche
Age : Mystère
Lieu d'habitation: Mystère
Points d'expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 14:34

Il l'avait bien remarqué, cette activité sur la pointe. Étrange. Personne n'était venu pendant aussi longtemps sur la pointe de Groix. Enfin … Si mais cela remontait à cinquante ans. Il n'aurait pas imaginé que cela puisse se reproduire. Quand il décida de quitter son repaire, il parti aussitôt pour arriver dans la brume. Infecte, cette brume.

Il sait qu'il n'aura pas à chercher plus longtemps. Il les a vu, depuis son antre. Une jeune femme accompagnant une petite fille. Il sait qu'elles sont dans la brume, à quelques pas de lui. Ce qu'il ne sait pas, c'est que la plus grande va lui demander qui il est.

La question ne le surprend pas réellement. Les humains ont toujours été curieux. Lui même n'est pas humain – Oh non, il est bien plus que cela. Il vit avec les siens. Ailleurs. Ce qui le surprend, c'est l'audace de cette fille. Elle croit vraiment avoir caché la fillette derrière elle ? La fillette … Que sent-il dans l'air ? Une infime vibration … Il braque ses yeux vers l'enfant. Il comprend très vite. Une fée. La grande le sait-elle ? Car la grande n'est qu'une humaine. Elle semble courageuse mais il devine qu'elle s'enfuira vite lorsque la peur la saisira. Les humains ne sont pas très différents les uns des autres. Il s'avance vers elles.

- Je n'ai pas de compte à vous rendre. Je suis chez moi, ici.

Ce n'est peut être pas tout à fait vrai. Mais sans passer par cette pointe, impossible de parvenir jusqu'à son domaine. Il le sait. Il jubile. Les humains sont de retour.

- Je vous ai posé une question. Que faites-vous ici ?

Il n'utilisera pas sa magie – pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanneg-rpg.forumactif.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 14:55

Il s'avança, elle recula, sentant les petites mains de Sophie qui agrippaient son imperméable noir. Alyss ne comptait pas fuir, mais elle devait avouer qu'elle ne se sentait pas du tout à son aise face à ce … type. D'où sortait-il ? Il vivait ici ? « Et on peut savoir pourquoi on ne t'as pas vu avant, banane ? » C'était clair, ce vieux mythomane craignait. Et pas qu'un peu. Surement un vieux pervers. « Dégueu » Pensa la jeune femme en fronçant le nez. Deux filles toutes seules et voilà les corbeaux qui rappliquent ! Partout pareil, en somme.

C'est alors que Sophie lui murmura une petite phrase. « Fais attention à toi. » Quoi ? De quoi parlait-elle ? A six ans, elle ne peut pas être consciente que ce type craint, quand même ? Cette enfant était pour le moins étrange. Alyss haussa les épaules. Pour le moment, elle avait plus important à penser. Dès qu'elle le pourrai, elle accompagnerait Sophie au blockhaus. La jeune femme serra les dents. Jamais elle n'aurai du l'amener ici !

Ainsi, le vieillard habitait ici ? Vraiment. Alyss décida d'opter pour la dérision. Croisant ses bras, elle afficha un bel aplomb et rétorqua d'une traite.

- Oh, le maître des lieux ! Je suis ravie de faire votre connaissance ! Mais dites-moi … Peut être connaissez-vous la sortie ? Non pas que l'endroit ne soit pas accueillant, n'allez surtout pas croire ça, mais au bout de cinq jours, on s'en lasse. Sans compter qu'il fait un petit peu frisquet, si je puis me permettre …

Ça caillait même sérieusement. C'était beau, ok, mais c'était bien la seule chose positive. C'était chiant et les matelas puaient le moisi. Allait-elle en rajouter une couche ? Et comment !

- Ah ! Et il faudra penser à appeler le service de ménage.

Quoi ? Vous n'avez pas de service de ménage, vous ? Ah non, pardon. Vous n'êtes pas de l'élite de la côte d'Azur.

- C'est vrai quoi. Toute cette poussière, fit-elle en désignant la brume, ça fait désordre. Et les matelas dégagent une odeur fort peu agréable.

Pendant tout son petit discours, l'homme avait blêmi. Il semblait maintenant sur le point d'éclater. « Et qu'est ce qu'il peut faire, le vieux, de toute façon ? » songea Alyss. Elle attrapa la main de Sophie.

- Allé viens, on s'en va. Murmura-t-elle d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 16:16

[ Suis fan ♥ Grande classe que de le rencontrer! ♥]

Quand il braqua son regard sur elle, un regard perçant, elle comprit qu'il savait. Elle ignore comment mais il sait. L'enfant renvoya à l'homme un regard dur, froid, comme le défiant de dire sa nature. Ce n'était pas de l'audace, juste Guëlinaé qui perçait à travers Sophie. La volonté de la fée à remplir sa mission. Elle ne se serait jamais interposée comme Alyss l'a fait: elle est complètement inconsciente! Mais elle est d'une bêtise et d'un courage affligeant! Cet homme est dangereux, elle ne le sent pas? Le maître des lieux...bon sang comme dans la légende. Attend ils disent quoi déjà les textes ? « Il y a eu un homme inconnu de tous et … » et c'est tout, juste ça. Ca fait maigre mais assez pour savoir que, si c'est le même, il vit ici depuis cinquante ans. Attend... Tout en observant la scène, elle se mit à penser tout différemment. Ce n'est pas nécessairement cet homme mystérieux du passé, cela peut aussi être un autre ambassadeur. Ce serait quand même une bien drôle façon de se présenter! Mais à chacun ses méthodes après tout, non ? Bah qui que ce soit il n'est pas accueillant. Et Alyss qui le provoque... Il ne va pas les laisser partir comme ça, il a posé deux fois la même question: il ne va pas leur dire « ah oui, désolé je vous ennuis, bonne journée! ». Non il va les retenir ici pour obtenir les renseignements qu'il désire...

« Ne le provoque pas, il ne va pas nous laisser partir. »

L'enfant lâcha Alyss et se mit à côté d'elle. Son regard avait toujours la même volonté mais en même temps elle tremblait comme une feuille. Que faire ? Je veux partir! Mais je ne peux pas l'abandonner! Non ça serait ignoble! Elle s'est occupée de moi et... même ! Je ne peux pas l'abandonner ici ! Je fais quoi ? Il sait qui je suis, je pense qu'une de mes hypothèses est la bonne... Je fais quoi ? Mentir ? Lui dire que je peux utiliser mes talents ? Non il doit savoir que je suis sans pouvoirs ici. Le menacer ? Ce serait bien la dernière chose à faire ! Même si c'est qu'un ambassadeur comme moi ! Imaginons qu'il s'agit d'un Korrigan: il peut vite fait se transformer en humain fort et rapide, et nous réduire à sa merci. Non la menace n'est pas une solution. Oh que faire ? Allez Guëlinaé! Réfléchit! Pourquoi as-tu été choisi ? Pour ta motivation, ton savoir et ton bagout. Tu as convaincu la secrétaire... Oui mais ce n'était que des mots! Je n'ai jamais été dans une situation aussi délicate! Habituellement je fais des farces, des expéditions excitantes, j'ai connu le danger mais j'avais mes pouvoirs! Niih il va peut être me rendre ma forme fée et m'écraser!!!

Elle tremble comme une feuille, son regard ne peut pas soutenir celui de l'homme. Pourtant elle sait qu'elle doit trouver une solution... Elle n'a pas le choix hein ? C'est sans l'aplomb et le courage d'Alyss que Guëlinaé s'entendit dire avec sa voix d'enfant:

« Monsieur, je me présentes: Sophie Delorme, bien que ce nom ne soit pas le mien il suffira pour le moment. Vous savez combien les femelles de mon espèce sont cachotières. Ce que nous faisons ici, vous le savez déjà n'est-ce-pas? Les humains sont coincée ici comme il y a cinquante ans et comme à l'époque un homme mystérieux leur apparaît. Seriez-vous cet homme ? Ou alors un autre ambassadeur comme moi? Qui que vous soyez vous n'êtes en rien le maître des lieux, la lande n'a pas de maître officiel. Vous vous êtes donné ce titre, n'en abusez pas. La Nature est à tout le monde, seul les humains se l'approprie. »

Sa voix était chevrotante, elle butait sur les mots mais elle l'a dit! Et sans méchanceté en plus, sans hargne. Avec une peur visible par contre. Mais elle l'a dit. Elle ne veut pas rester en reste et surtout, elle ne veut pas que l'homme leur fasse du mal. L'attitude d'Alyss est beaucoup trop provocante aux yeux de la fée: elle va simplement se faire manger! Si c'est une Sirène qui nous fait face, elle ne va certainement pas aimer! Enfin bon, elle doit calmer la scène pour pouvoir rester dans le rythme de sa mission. Alyss sait tout maintenant mais tant pis, elle lui expliquera et advienne que pourra! On ne peut pas dire qu'elle ai eu beaucoup de choix...Dans la tirade de Guëlinaé la fin sur la nature avait laissé percer le mépris que la fée porte à ceux qui se croit les roi sur la Nature. Oui, qu'il se dise le maitre des lieux l'avait tiqué: pour qui se croit-il ? En tout cas Alyss venait de sentir que l'enfant n'a rien d'une humaine et que, par dessus tout, elle n'apprécie pas son espèce en général. Elle aurait pu ne pas dire pour la nature, c'est vrai que ça fait provocant de dire « vous vous êtes donnés ce titre » mais il fallait qu'Alyss sache qu'il n'a rien d'un maitre. Il se croit le maitre! Et même si il l'est vraiment, la fée ne reconnaîtra jamais son statut. On est roi d'un peuple pas d'un lieu! La nature est libre de toute contrainte, elle accueille chacun en son sein sans subir les Lois d'un tiers qui n'est que microbe face à sa grandeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Maitre des Brumes

Maître du Jeu

▌Messages : 8
▌Date d'inscription : 31/12/2010

Avis de recherche
Age : Mystère
Lieu d'habitation: Mystère
Points d'expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 22:01

Il bouillonnait totalement. Pour qui se prenait cette impertinente ? Et surtout … Pour qui le prenait-elle ? Un homme quelconque ? Quelqu'un qui se laisse insulter ? Il n'était en aucun cas cela. Il faudrait qu'elle s'en rende compte si elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelques ennuis. Mais si elle avait la fée de son coté ...

« Ne le provoque pas, il ne va pas nous laisser partir. »

Elle lâcha la main de la grande et me fixa. Plus futée que l'humaine, la petite fée. Bien, écoutons. Quel camp allait-elle prendre ? Il espérait seulement qu'elle ne se rangerait pas du côté de cette grande bêtasse.

Il regarda la fée hésiter, buter sur ses mots, trembloter. Elle ne devait pas être bien fière, dans ce corps qu'elle trouvait sans aucun doute encombrant. Il ricana. Petite chose insignifiante. Petite, certes, mais elle semblait au courant, la fée. Il n'était pas le Maître des lieux ? Elle ne l'était pas plus que lui et n'avait pas à lui dicter sa conduite. Bien. Il s'occuperait de la Fée plus tard. Dans un premier temps, la grande idiote. Il vrilla son regard scrutateur sur elle.

- Toi, l'humaine. Je te déconseille de me manquer de respect une nouvelle fois. Tu n'est pas la bienvenue ici, alors ne fais pas trop la maline. C'est d'autant plus vrai si tu es coincée ici.

Il sentait son terrible pouvoir lui picoter le bout des doigts. Si on le cherchait, sa rage pouvait être terrible. Si les Humains se montraient humbles … alors on verrait. Moins il les voyaient, mieux il se portait.
Il se tourna vers la Fée. Oui, bien sur, elle avait deviné.

- Tu sembles bien au courant pour ton jeune âge … Je suis bien l'homme au quel tu pense. Tu sais pourtant aussi bien que moi que je peux te réduire en bouillie. Je n'ai qu'un simple geste à faire.

Il pointa l'Humaine du menton.

- Elle sait ?

Ce ne serait qu'une mince consolation d'apprendre qu'elle ne savait pas. La fée finirait par lui dire. La grande avait l'air farouche. Déterminée. Particulièrement énervante, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanneg-rpg.forumactif.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 22:22

Tout avait été très vite – trop vite au goût d'Alyss. Tout d'abord la petite Sophie qui lui cloue le bec, qui s'oppose calmement, quoique terrifiée, cela se voyait, à l'homme et qui, comble ! En vient à parler de son espèce. Quoi ? Hého ! Ce n'est qu'une enfant comme les autres ! Peut être un peu plus mignonne, avec plus de caractère et … et elle est arrivée toute seule sur la pointe. Alyss le sait très bien, elle n'a juste jamais voulu se l'avouer. Et qu'est-il arrivé il y a cinquante ans ? Qui est réellement Sophie ? Cette histoire d'ambassadeur, qu'est ce que c'est ? Il y a bien une chose que la jeune femme déteste faire : perdre le contrôle d'une situation qu'elle avait l'impression de maitriser. Pile ce qui lui arrivait à l'instant. « Et pas qu'un peu … Merde ! » songea-t-elle. Si quelqu'un voulait bien éclairer sa lanterne …

Elle allait demander des informations quand l'homme se tourna vers elle. Il avait une petite voix qui semblait venir d'ailleurs, ce qui la rendait extrêmement menaçante. Alyss ne connaissait rien à la magie, elle ne soupçonnait même pas son existence – du moins, pas encore. Mais il pouvait toujours se présenter comme étant le sorcier de la lande, cela ne la surprendrai qu'à moitié. Seulement, le fait de ce faire menacer par un être capable de vous réduire en bouillie, ça fait réfléchir à deux fois. Même les quiches du genre Alyss Faurel. La jeune fille dégluti avec difficulté. Ok, ok. Elle allait garder ses questions pour elle.

Ce fut le fait qu'il s'en prenne à Sophie qui fit remonter sa colère. Il n'avait pas intérêt à lui faire du mal … Alyss souffla. « Zen, zen. » Le Zen, c'était pas son truc, à Alyss. Mais là … Elle s'avança timidement et pris la parole avec hésitation. Rien à voir avec la personne pleine de force et de ressources qu'elle était habituellement.

- Non, je ne suis pas au courant. Mais à vrai dire, j'aimerai bien l'être. Après tout, je suis coincée ici, vous me devez bien quelques explications, non ?

Oui, ils lui devaient des explications ! Pourquoi la fillette s'était-elle fait passer pour ce qu'elle n'était pas ? Tout le monde était-il au courant du fait que des humains étaient coincés dans ce trou ? Et au fait, qui était « tout le monde » ? Alyss aimerait bien être un minimum au courant. Elle tacha de ne pas s'énerver une seconde fois. Elle ignorait parfaitement ce que voulait dire l'homme en parlant de réduire Sophie en miette, mais elle avait au moins compris une chose : tout cela la dépassait complètement. Curieuse de nature, elle désirait maintenant savoir ce qui se tramait sur cette pointe. D'autant que si elle était la seule à posséder l'information, cela lui serait tout bénef' … « Génial ! » pensa directement Alyss. Peut importe ce qu'elle apprendrait. Elle allait s'en servir. Son blason allait bien vite être tout doré.

- Admettons que je m'excuse de m'être emportée.

Des mots, rien de plus. Des excuses ? Et puis quoi encore ?!

- On peut discuter un petit peu ? Vous comprenez, je suis ici depuis cinq jours maintenant, alors avec tout ce stress accumulé … Et puis je pense qu'au camps, ils seront ravis d'avoir des nouvelles.

Ou du moins, une partie … Elle comptait bien garder pour elle ce qui pourrait lui servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Jeu 20 Jan - 23:41

Il se moque d'elles, l'une comme l'autre il les trouvent ridicules. Il a ricané, ça doit vouloir dire ça. L'homme fit ravaler sa langue à l'humaine avant de s'intéresser à moi, s'intéresser... Pour qui se prenait-il ? Elle qui avait tellement espérer l'apercevoir, percer le mystère de l'homme de la brume, elle était déçu! Il n'a rien du sauveur qu'elle s'était imaginée: ce n'est qu'un vieillard imbu de lui même, de son pouvoir, qui se prend pour le Roi d'une Terre qu'il ne possède pas! Il ose la menacer, alors qu'elle avait essayé d'être courtoise! Maladroite, certes, mais on ne pouvait nier sa bonne volonté! Comment ose t-il ! Elle ne moucha mot sur le coup la peur lui empêchant de répliquer sur le vif. Une fois de plus ce fut Alyss qui se mit en première position. Malgré qu'elle soit moins hargneuse (ce qui rassura Guëlinaé) elle n'en était pas moins courageuse. Elle demanda à savoir ce qui se passait, elle posait des questions alors que l'homme affirmait sa dangerosité. Elle pensait même à ceux de son camps... Guëlinaé, qui ne jouait plus du tout son rôle d'enfant (vu la situation c'était inutile) regarda l'humaine avec une pointe de respect. Courageuse et téméraire. Bien, je dois continuer, je dois marcher dans ses traces. L'homme va l'embobiner de toute manière, autant qu'elle sache la vérité... La fée puisa sa force et son courage dans l'attitude de l'humaine et s'est avec une voix légèrement moins chevrotante, mais néanmoins craintive, qu'elle répondit avant l'homme:

« Homme de la brume, ou quelque soit votre nom, sachez que le savoir ne se mesure pas à l'âge mais à l'intérêt qu'on lui porte. Alyss ne sait rien, enfin ça elle vous l'a dit. Humaine, cette situation a déjà eu lieu il y a cinquante ans, un soir si tu veux je te raconterais tout les détails. Mais sache juste qu'il était déjà présent et que malgré des écrits et des survivants nul ne se souvient en détail des évènements du passé, et surtout de comment résoudre cette situation. J'ai toujours pensé qu'il était la clef, que si je le trouvais j'aurais la réponse à l'énigme mais il me semble que je me trompais...Pour ton camps je préfèrerais qu'il ignore tout. Pour l'instant, s'ils en sont dignes ils sauront. »

Elle ne précisa pas ce qui risquait de se passer si les Humains n'étaient pas d'assez bonne nature aux yeux des autochtones. Guëlinaé fit une pause avant de reprendre.

« Alyss je ne suis pas humaine mais cela, je pense que tu viens aussi de le comprendre. Je suis une fée d'où qu'il insinue pouvoir me réduire en miette. Il suffit de m'attraper sous ma forme naturelle pour pouvoir m'étouffer avec deux doigts. J'ai prit cette apparence pour vous observer, voir vos intentions et si vous en êtes dignes, vous aider. J'ai quelque talent utile pour la survie. »

Guëlinaé fit un sourire à Alyss, un sourire désolé qui demande un peu pardon pour la supercherie. C'était nécessaire, je ne regrette pas, mais quand même. J'aime pas mentir.

« Je ne suis pas la seule, il doit y avoir d'autres infiltrés dans ton camps de races diverses. Notre rôle est différent pour chacun d'entre nous et j'ignore encore quels sont les objectifs de mes compatriotes. Homme, si vous êtes vraiment celui du passé dites nous comment sortir. Je ne vous demanderais pas qui vous êtes, où vous vivez et à quelle espèce vous appartenez; cela vous regarde et je ne m'en mêlerais pas. Mais nous dire comment rendre leur liberté aux humains me semble une solution correcte. Personne n'a a gagné de leur présence, ils ne feront que nous encombrer. Je vous pries donc de nous donner la solution, j'espère que vous au moins vous vous souvenez. »

Finit-elle sur une légère révérence pleine de courtoisie en retanant à grand peine un soupir de soulagement. Elle avait tout dit! Elle y était arrivée! Guëlinaé avait parlé avec tout son esprit en ébullition, elle avait pesé le pour et le contre, avait réfléchit aux conséquences et avait aboutit à cette réponse: il doit savoir comment partir. Elle avait utilisé des arguments très simples pour le convaincre même si elle se doutait que cela ne suffirait pas. Bon sang quelle situation...Guëlinaé se rapprocha d'Alyss, pour marquer qu'elle préférait soutenir l'humaine plutôt que l'homme de la brume. Les humains sont détestables, dévastateurs, mais elle, elle m'a soutenu, aidé. Elle est courageuse et méritante. Je préfère être attachée à une humaine comme elle plutôt qu'a un vieil homme cachotier et méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Maitre des Brumes

Maître du Jeu

▌Messages : 8
▌Date d'inscription : 31/12/2010

Avis de recherche
Age : Mystère
Lieu d'habitation: Mystère
Points d'expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Sam 22 Jan - 23:33

Il avait compris en un clin d'œil ce qui se passait. Il avait aussi comprit directement qu'il avait mal joué. S'attirer les foudres d'une fée, ce n'est pas une très bonne idée … Il voulait simplement que les humains le laissent en paix. Ils finiraient surement par trouver son repère – comme la dernière fois, comme cinquante ans plus tôt – et il ne voulait pas être dérangé. Surtout pas par de vulgaires humains. Mais se montrer hargneux n'avait visiblement pas été la solution.

Il écouta l'humaine demander des informations. Aucun doute, cette fille avait un sacré courage. Elle aurait du être tétanisée, morte de peur … Ou alors, elle aurait du s'enfuir en courant depuis le début. En tout cas, c'est ce qu'il aurait fait, à sa place.
Il aurait du tout savoir, mais le fait est qu'il fut surpris. Il y avait donc un représentant de chaque espèce ? Les Dryades avaient même envoyé quelqu'un ? Le conseil s'était donc réuni ? Il avait sous estimé les créatures et leurs chefs de clans, dans ce cas …

La Fée voulait donc la vérité. Bien. Dans ce cas … Il soupira. La vérité. Que n'aurait-il pas donné pour l'avoir, la vérité …

- Je suis bien cet homme qui était descendu vers les Humains il y a cinquante ans. Je me souviens parfaitement de cette époque. De leur survie. De ce qu'ils ont trouvé.

Il marqua une pause. C'était gravé en lui. Il n'oublierait pas.

- Mais je ne peux rien vous apprendre. D'où vient cette brume ? Je l'ignore. Comme j'ignore comment ressortir. Je ne peux malheureusement pas vous aider.

Il ne voulait pas rester. A présent qu'il avait dit ce qu'il savait, c'est à dire, pas grand chose, il n'avait qu'une envie : repartir de là d'où il venait. Il s'inclina légèrement.

- Je vous laisse. Je reviendrai d'ici quelques jours, avec des informations supplémentaires, si je peux en trouver.

Il aurait pu leur en dire plus. Leur dire qu'il ne leur voulait pas de mal. Il ne dit rien. Il préferait rester dans l'ombre – caché dans la brume. Il n'aimait pas cette dernière que parce qu'elle coinçait les humains ici. Sinon, la brume ne lui posait aucun soucis. Il se retourna et se contenta de disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanneg-rpg.forumactif.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Dim 23 Jan - 0:42

Ça c'était vraiment déjà produit avant ? Sophie voulait bien le lui expliquer ? Alyss ne demandais que ça. Tout ça d'un coup, c'était un peu trop pour elle. Et voilà que Sophie devenait une fée. Qu'il existait différentes races. Races de quoi ? Prenaient-elles également une apparence humaine ? Et … Quoi ? « Nan mais si on vous dérange, dites-le nous tout de suite ! On a pas plus que vous demandé à être coincés ici, nous ! » songea Alyss avec humeur. Elle allait cependant garder ces réflexions pour elle, c'était plus sur. La … Sophie avait l'air sympa – mais quand même. Toutes ces révélations, ça faisait beaucoup d'un coup – même pour Alyss.

Ce fut avec une étincelle d'espoir qu'elle se tourna vers l'homme. S'il leur donnait la solution, elle pourrai retourner au camps et s'attribuer le mérite de les avoir fait sortir … Rien que d'y penser, elle était ravie. Oh, quelle retour flamboyant ! Elle voyait les gros titres d'ici : Alyss Faurel, jeune femme ambitieuse de la haute société de Cannes, sauve un groupe de personnes rescapés sur la pointe de Groix. Sa photo, bien sur, ainsi que son interview. Elle insisterai sur la difficulté des conditions de survie, bien sur, mais également sur la solidarité qu'elle avait taché d'instaurer entre tous, sur l'efficacité dont elle avait fait preuve pour trouver le moyen de sortir … Sa chute fut grandiose.

- Quoi ?

Comment ça, il ne savait rien ? Elle allait rester à moisir ici, alors ? Il lui qui partait comme ça ! Ni elle ni Sophie n'eurent le temps de dire quoi que se soit, il avait déjà disparu. Alyss s'énerva aussi sec.

- Ah, j'y crois pas ! Il nous laisse en plan, oui !

Il s'en souvenait, il l'avait dit ! Il devait bien savoir … Elle n'osai même pas formuler le reste de sa pensée. Sous le choc de ce que cela représentait, elle recula de quelques pas, se forçant à rester debout. Sa bouche s'ouvrit sur un « O » muet. Elle chercha Sophie – ou peu importe son nom, elle ne le connaissais pas – des yeux.

- Dis ? Tu le sais toi, ce qui est advenu des humain, il y a cinquante ans ?

Si Alyss aurait été en état de réagir, sa voix lui aurait fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Dim 23 Jan - 14:01

[trop beau ton nouvel avatar ! *-*]

« Je.. »

Il avait disparu, même pas le temps de répondre qu'il a disparu. Paf comme ça! Guëlinaé resta les bras ballant, bêtement, avant de lâcher un soupire profond. Elle sentit la pression qu'elle s'était imposée disparaître d'un coup. Bon que faire maintenant ? Alyss se tourna vers elle et l'interrogea avant que Guëlinaé n'ait le temps de mettre de l'ordre dans ses pensées. Évidement elle s'interrogeait pour son peuple elle même aurait fait la même chose. C'est quand même carrément effrayant que le maitre de la brume n'ait pas voulu en dire plus et que personne, mais vraiment personne, ne sache (ou ne veux) dire ce qui est arrivée aux humains. Ont-ils été tués ? Mutés en une espèce ? Cette idée lui apparut comme invraisemblable mais sait on jamais. Vu ce qui est en train de ce passer plus rien ne surprendrait Guëlinaé. Elle se tourna donc vers Alyss et lui répondit plongée dans ses pensées. Elle les partageait avec elle, les énonçaient à voix haute, pour mieux les exprimer. Elle même devait mettre de l'ordre dans tout ça , ça arrive si soudainement !

« Non je l'ignore. Je n'étais pas née à l'époque mais une chose est sûre il n'y a plus aucun humain ici à part les touristes. Personne de l'époque. Sont ils devenus membre d'une race, sont ils rentrés ou sont ils morts? Je n'en sais rien. Je suis encore très jeune et malgré mes recherches je n'ai jamais résolues le mystère. »

Elle fit une pause, réfléchit, avant de reprendre. Les paroles du vieillard tournaient et retournaient dans sa tête...

« Que voulais-t-il dire par « ce qu'ils ont trouvés? » … D'après les écrits les Fées ont apportés de la nourriture et les Dryades sont les seuls à ne pas s'être présentés. Mais après...Je n'ai jamais entendu parler de « trouvailles ».... »

Guëlinaé se reprit, sa voix commençait à baisser de tonalité à mesure qu'elle réfléchissait. Ce n'est pas le moment, Alyss n'en sait rien de toute manière. La fée se remit donc à parler avec une voix plus ferme, plus assurée même si vers la fin le désappointement se faisait sentir.

« En espèces tu as les Korrigan, les Sirènes, les Dryades et les Fées. Ne t'en fais pas ici à part prendre apparence humaine nous n'avons aucun pouvoir... Je ne sais pas quoi faire Alyss. Je suis chargée de m'infiltrer parmi vous pour vous observez, d'où le choix de l'enfant car qui doute d'une enfant? On leur pardonne tout... Et voilà que ma mission est un échec. Première humaine rencontrée, première à savoir la vérité ! .... Je n'ai pas du tout envie que l'histoire se propage. Nous n'avons pas assez d'élément et ton peuple sera en danger si il fait n'importe quoi. Les Korrigan sont diplomates – enfin leur chef connait bien les humains – et les Dryades généreux, mais les sirènes sont versatiles. Quant aux fées, soit ici moi... Je n'hésiterais pas à vous enfermer ici pour toujours si cela veut dire sauver mon peuple, ma famille. Je pense que tu comprend mon désir de les protéger non ? Je déteste mentir mais il le faut... Des humains qui paniquent ça n'apportera rien de bon. Vous allez juste tout envahir.. Appelle moi encore Sophie, pour une fée dire son nom est le plus beau gage de confiance qu'elle puisse faire. Peut être qu'un jour je te le dirais.

Guëlinaé sourit pour adoucir ses propos. Tout savoir, comme ça, d'un coup, devait perturber l'humaine. Mais elle n'avait pas pu faire autrement que lui dire la vérité. Pauvre petite humaine... la fée sentit une pointe de pitié l'effleurer. Allez t'inquiète pas trop courageuse humaine on va trouver une solution qui conviendra à tout le monde.

« Tu as d'autres questions ? Et qu'est ce qu'on fait maintenant Alyss ? On est dans le même bateau, toi et moi. T'en fais pas, tu vas rentrer chez toi, on va trouver la solution. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Dim 30 Jan - 11:32

[Merci pour mon avatar ^_^ Et désolée pour tout ce retard ><]

Alors elle ne savait pas non plus. Le curiosité d'Alyss avait été piqué à vif. Elle serra les dents, enfonça presque ses ongles dans la paume de ses mains. Elle trouverai. Il n'y avait pas d'autres choix. Elle devait absolument trouver ce qu'il s'était passé cinquante ans plus tôt.

La jeune femme rapporta son attention vers Sophie – enfin, vers la fée. C'était elle qui était la plus à même de lui donner des informations sur ce qu'il se passait ici. Ainsi, il y avait des sirènes, des dryades et des korrigans. C'était complètement délirant. Alyss, en sudiste qui se respecte, ne connaissait rien à la Bretagne. Et pourtant, elle avait la sensation de se retrouver plongé en pleine légende venue du fin fond de la Bretagne. Ne pouvant pas croire un mot de ce qu'elle entendait, elle secoua la tête, tachant de reprendre ses esprits. Les révélations de la fées étaient trop nombreuses, trop rapides et Alyss ne savait qu'en faire. Un petit détail du caractère des korrigans et autres sirènes, ce n'était pas exactement son quotidien. Pour la énième fois depuis qu'elle était arrivée, elle soupira et maudit ses parents d'avoir décidé de faire ce réveillon du premier de l'an à la noix en Bretagne. En Bretagne, quoi ! « Nan mais qu'est ce qu'il leur a prit, sérieux ? Complètements imbéciles, ceux là ... » N'ayant jamais eu de bonnes relations avec ses parents, elle n'était aucunement peinée de penser à eux en ces termes.
Et puis la fée parla de les enfermer ici pour toujours. Quoi ?! La jeune femme rougit. De colère, peut être, de peur aussi, surement. « Reste calme et choisi tes mots. Tu ne parles pas à n'importe qu'elle gamine de Cannes mais à une fée. » Elle s'efforça à respirer profondément avant de prendre la parole.

- Nous ne vous voulons aucun mal. Et si tu le souhaite, je ne dirai rien à personne, au campement.

C'était la vérité. De toute façon, à part elle, personne ne connaissait l'existence des fées, et Sophie pouvait faire confiance à Alyss pour ne pas en parler. Et puis, la jeune femme n'y connaissait mais elle était persuadée que les différents peuples pourraient avoir à apprendre les uns des autres. Enfin dans l'immédiat, c'était impossible si elle ne devait pas ébruiter ce qu'il s'était passé. Elle hocha la tête, montrant à Sophie qu'elle comprenait un petit peu son point de vue. Ne pu s'empêcher de donner le sien tout de même.

- Mais tu dis que le chef Korrigan connait bien les humains, si nous ne parvenons pas à quitter la lande, peut être pourrait-il nous voir … Et si nous restons bloqués ici, peut être que nous pourrions apprendre à tous mieux nous connaître … Ce n'est qu'une idée, mais je pense que ce pourrait être bénéfique … Et à plusieurs, nous trouverons sans doute plus facilement le moyen de sortir d'ici.

Qu'est ce qui lui prenait ? « N'importe quoi, tout ça. » Depuis combien de temps Alyss Faurel n'avait-elle pas parlé de cette manière ? Longtemps, très longtemps. Cela ne lui ressemblait pas et un tel étalage de bons sentiments lui donnait envie de pleurer : c'était d'un pathétique !
Et puis Sophie parla de lui révéler son vrai nom, un jour, peut être, et la curiosité d'Alyss fut de nouveau piqué à vif : comment pouvait donc bien s'appeler une fée ? Pas Sophie, c'était évident, mais la jeune femme manquait d'imagination pour trouver un prénom pouvant s'appliquer à une fée. Elle haussa les épaules, se disant qu'elle verrai bien quand Sophie le lui dirai, et adressa un sourire sympathique à la fée. Nous seulement elle savait qu'elle avait tout intérêt à se montrer gentille envers elle, mais elle ne pouvait s'empêcher de voir Sophie, la petite fille à l'air perdu, et non une fée capable de l'enfermer sur la lande pour l'éternité. Logique, me direz-vous.

- Pour le moment, je n'ai pas d'autres questions, non. Je crois que j'ai eu trop d'informations d'un coup. Dit-elle avec un petit sourire. Et bien, si tu es d'accord, je pense que le mieux est d'aller au blockhaus. Si tu souhaites rester Sophie, alors pas de problème. Tu devrai être bien accueillie, les gens sont gentils. Par contre, ce n'est pas très confortable, comme endroit, mais nous n'avons rien de mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Guëlinaé Dewinel


▌Messages : 36
▌Date d'inscription : 10/01/2011
▌Age : 27

Avis de recherche
Age : 40 ans environ
Lieu d'habitation: La forêt
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Lun 31 Jan - 12:42

Pfeuh elle réfléchit à l'envers ! Oui ça peut être bénéfique à tous une rencontre, on va s'échanger tout pleins d'informations et quand tout sera finit on repartira riche d'un enseignement. Mais qui te dit que ça va se passer ainsi ? Que personne ne va vouloir profiter d'un autre peuple ? Vous, humains, vous faites mal à la mer. Vous abimez la terre avec vos jouets jetés à même le sol. Vous vous croyez roi d'une lande libre à tous...vous faites du bruit dans vos cités... Je ne vous crois pas quand vous vous dites pacifistes et désireux d'échanges. Toi, humaine, peut-être, mais combien pense comme toi ? Guëlinaé ne dit rien de ses pensées pour ne pas envenimer une situation déjà difficile à gérer, elle détourna simplement le regard et répondit avec flegme, à contre coeur:

« C'est ce qui est aussi envisagé mais je ne peux décider seule ».

Oui c'est ce qui est envisagé mais elle elle ne veut pas. Pourquoi risquer le bonheur déjà présent pour un avenir incertain ? Idiotie! Mais elle n'a pas à remettre en question les décision du conseils, les ordres de la royauté. Si sa Reine et son Roi lui ordonne de tout révéler elle le fera, pas le choix, mais à quel prix... Sans gaité de coeur, ça c'est certain. Pour le moment elle se doit de s'intégrer au mieux chez les hommes et trouver les autres ambassadeurs, le reste on verra. Sophie se toucha la nuque, la fatigue dû au contre coup des évènements commençaient à se sentir, la faim aussi. Ça mange quoi un humain ? Le ventre de la petite fille se fit entendre quand la fée pensa aux tartes de sa mère, baies et menthe, le tout nappé d'un peu de citron. Miam. Quelque chose me dit que la fée ne va pas aimer la gastronomie humaine...Quand Alyss lui proposa d'aller à la maison Guëlinaé ne put retenir un sourire soulagé et cessa de penser à son ventre, enfin du repos ! La fée prit la main de l'humaine pour marquer son assentiment et aussi pour ne pas se perdre dans la brume.

« Avec joie. Par grave pour le confort je doute que cela change quelque chose, ce corps est déjà très inconfortable ça ne peut pas être pire. »

Dit-elle dans un sourire. Elle va voir les autres humains! L'excitation pointa le bout de son nez, je vais voir les autres humains ! Toute contente par cette perspective Guëlinaé ne se fit pas prier à partir de la brume. Elle va manger, dormir et voir les autres humains ! Le reste elle y pensera demain. En plus elle a une humaine garde du corps, elle va surement lui expliquer pleins de choses sur son monde. Surement... elle espère en tout cas.
Une fois arrivée à destination la petite ouvrit de grands yeux: c'est immense ! Ça ? Pas confortable ? Mais non ça ne peut que l'être ! Qu'est-ce-que c'est grand ! Quand elles entrèrent Guëlinaé eu toute les peines du monde à ne pas s'exclamer de stupeur. Y a du monde ! Y a beaucoup d'humains ! Et aucun autre enfant... tant mieux elle sera chouchoutée ! D'ailleurs la réaction de chacun ne se fit pas attendre quand ils virent Alyss revenir avec une petite fille de six ans maximum. Sophie suivit une femme qui lui promettait un repas chaud, laissant sa nouvelle amie seule avec ses camarades. A faim ! Le repas passa très mal, elle se fit gentiment gronder par la cuisinière qui lui fit remarquer « qu'elle ne devrait pas faire sa difficile, c'est assez dur comme ça ». Profitant de son statut d'enfant Sophie repoussa simplement son assiette avec un « Pas bon! » franc qui tira un soupir à la cuisinière. Beurk leurs nourritures! Vais dormir puisque c'est comme ça! La fée s'allongea sur une paillasse qui en effet n'était pas du tout confortable et chercha le sommeil, les derniers évènements se bousculant dans sa tête.

Mission infiltration réussit ! Ou presque... pensa-t-elle en regardant Alyss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vizenssia.free.fr
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   Mer 2 Fév - 22:09

Ce qui était envisagé ? Qu'est ce que cela voulait dire ? Que ces peuples étaient au courant depuis au moins plusieurs jours que des humains étaient bloqué ici. C'était une certitude ! Ils avaient pris une décision en conséquence : envoyer des ambassadeurs. A quoi cela servirait-il ? Si Alyss en croyait Sophie, ces derniers voulaient s'assurer de la bonne volonté des humains. Bon.

La fée surpris grandement Alyss en disant que pour ce qui était du confort, ce ne serait pas un soucis, qu'elle était sure que ça irait. Quoi ? Mais ... Alyss n'avait jamais cru aux fées, bien sur. Mais si ces dernières devaient exister, alors il était certain qu'elles devaient apporter un soin tout particulier au confort ... Non ? Apparemment pas.
A vrai dire, la jeune femme se sentait dépassé par les évènements. Elle était fatiguée et ne rêvait que d'une chose : un bain moussant bien chaud. Elle y pensa avec un soupire de délectation ... Mais non. Il n'y aurai pas de bain. Si elle avait pu, elle aurait tenté de faire le clair sur la situation avec une amie. Mais une nouvelle fois, ce n'était pas possible : Sophie avait été très claire : les humains ne devaient rien savoir ! Bon, bon ... L'enfant-fée lui prit la main avant de la suivre bien docilement à travers la brume. Encore une des raisons pour les quelles Alyss ne supportait pas cet endroit : pas de bain moussant, pas de repos et une brume dans la quelle elle avait le sentiment d'étouffer. Mais elle avait l'avantage de connaitre un petit peu le lieux et sortir de là fut relativement rapide.

En arrivant au blockhaus, un petit attroupement se forma aussitôt autour d'Alyss et de Sophie. Le femme qui savait cuisiner des plantes supposa à juste titre que l'enfant devait avoir faim. Le sourire que lui présenta Sophie ne laissait aucun doute : oui, elle avait faim ! Alyss eu un petit rire avant de se tourner vers Camille, assise dans un coin de la pièce. Elle était fatiguée, certes, mais allait nettement mieux que le jour de son arrivée. Elle avait également pu parler avec Pierrick et les deux s'entendaient plutôt bien. Alyss se laissa tomber à coté de Camille sans dire un mot. Elle n'aurai pas su par quoi commencer si elle avait eu le droit de parler, de toute façon. Un peu plus loin, elle entendit un "Pas bon !" qui ne laissait pas de place pour le doute : Sophie ne raffolait pas non plus des plantes bouillies ... Alyss réfléchi rapidement. Elle devait avoir encore un petit peu de gâteau sec dans son sac à dos. Autant être gentille avec une fée et puis elle ne pouvait tout de même pas la laisser mourir de faim.
La jeune femme se leva, attrapa un des deux sachets de gâteaux qui lui restait. Deux cookies. Bon, ce n'était pas grand chose, mais c'était mieux que rien. Elle alla voir Sophie, qui s'était roulé en boule sur un vieux matelas et s'assied à coté d'elle, lui tendant les biscuits.

- Tiens. Ne t'y habitues pas, il ne m'en reste plus. J'avais pris ça en partant de chez moi.

Elle lui adressa un sourire amicale tandis que la fillette avalait avec gourmandise les deux petits biscuits.

- La prochaine fois, il faudra manger les herbes, tu sais. Je sais bien, ce n'est vraiment pas bon. ajouta-t-elle avec un sourire entendu. Allé, tache de te reposer un peu.

Elle dégagea une mèche folle qui rebiquait sur les yeux de l'enfant, déposa un manteau de laine qui trainai à coté sur la fillette. Alyss ne se reconnaissait pas. Si elle n'avait pas eu à faire à une fée, il n'y avait aucun doute possible : elle n'aurai pas été aussi sympathique ... Une fois, ok, mais pas deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm


Hey mais c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission infiltration commencée! [Pv Alyss] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Sur la pointe ... :: La plage-
Sauter vers: