AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Azaël


▌Messages : 6
▌Date d'inscription : 08/01/2011

Avis de recherche
Age :
Lieu d'habitation:
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]   Ven 14 Jan - 18:37

L'Aube. Quel magnifique instant que celui de voir le soleil se lever au loin, où milles couleurs commencent à percer l'horizon, toutes aussi harmonieuses les unes que les autres. Les oiseaux chantent à nouveau leurs sérénades, et le bruit des vagues vient compléter cette quiétude. Pas un brin de vent, pas un filament de nuage. Tout est calme, et la journée s'annonce agréable. La rosée du matin tapisse les herbes des hauteurs, mais le sable, lui, reste identique à lui-même. Chaud et doux, accueillant à bras ouverts les êtres qui viennent s'y reposer. Ce décor idyllique pourrait en faire fantasmer plus d'un, mais il y a des gens qui, eux, n'ont aucune conscience de la beauté. Des gens pour qui tout ça leur est égal. Des gens, qui ne parviennent pas à apprécier les choses telles qu'elles sont. Azaël fait partie de ces gens là.

Assis sur un rocher, il contemple, non pas la grâce de la mer, mais plutôt son avenir. Il se voit triomphant. Tout lui paraît clair. Trop clair peut-être. Mais il ne peut douter que cette vision se réalisera un jour. Quand? Nul ne peut le prévoir, mais il le sait. Et c'est déjà bien assez. Il faut simplement être patient et agir au bon moment. Après tout, Azaël n'est pas pressé, et il a tout le temps pour mener ses projets à bien. Un étrange sourire se dessina sur son visage. Un sourire de satisfaction, et ce, même s'il n'avait encore rien entrepris. Si tout se déroulait comme il l'avait prévu, il en faudrait pas longtemps pour qu'il renverse le roi des sirènes. Mais, pour ce faire, il avait besoin d'eux. Même s'il répugnait à travailler avec eux, il n'avait guère le choix. Eux? Mais oui, ces horribles humains qui traînent dans les parages! Ceux qui passent leur temps à se plaindre, sans jamais apporter de solution à leurs problèmes. Ceux qui se contentent d'attendre que tout leur tombe dans le bec. Ceux qui ne se donnent pas les moyens d'atteindre leur but.

Depuis combien de temps était-il là déjà? Azaël l'ignorait. N'ayant pas trouvé le sommeil, il avait nagé une bonne partie de la nuit. Sans vraiment réfléchir à ce qu'il faisait, il avait nagé. Nagé pour oublier. Encore et toujours, jusqu'à temps que, gagné par l'épuisement, il s'était réfugié sur cette pierre. De loin, il pouvait observer la plage, déserte à cette heure si matinale. Pourtant, il savait qu'il devrait bientôt s'y rendre. C'était comme une évidence. A vrai dire, il l'avait toujours su. Donc il avait attendu qu'un signe se présente à lui. Il avait cependant attendu toute la nuit, sans apercevoir être qui vive, si ce n'est ces satanés oiseaux, qui ne cessaient de piailler. Le sirène allait retourner dans l'eau, lorsqu'il distingua, au loin, un mouvement. Furtif, certes, mais un mouvement quand même. Se pourrait-il que...?

Sans attendre, Azaël plongea dans l'eau et nagea vers la plage. S'il s'agissait d'un humain, il n'aurait pas attendu pour rien. Rapidement, il parvint à toucher le sol, tout en restant dans l'eau, cela va sans dire. Il ne voulait pas prendre le risque que cet humaine découvre sa véritable nature. Il était trop tôt. Beaucoup trop tôt. L'eau tellement sale de Bretagne (ce qui est vrai d'ailleurs) ne lui permettrait pas d'apercevoir sa queue de poisson. Et puis, s'il s'approchait trop, Azaël revêtirait ses jambes et il s'éloignerait. Peu à peu, un humain se dégagea. Le sirène réprima un frisson de dégoût lorsqu'il le vit. Cette allure... Ces vêtements... Tout bonnement horrible. Comment pouvait-il s'accoutumer de la sorte? Le monde marin était décidément beaucoup mieux. Bon, maintenant, il fallait attirer l'étranger dans ces eaux. Ce serait toujours plus sympathique... Quoi qu'il en soit, le sirène s'accouda sur un rocher, de manière à ce que son torse dépasse de l'eau, mais en cachant, par la même occasion, le reste de son corps. L'humain ne verrait donc qu'un bout de lui de la plage, comme si Azaël se faisait bronzer le dos. S'il savait...

- Bonjour, s'écria-t-il à l'attention de l'inconnu d'une voix forte. Belle journée qui s'annonce, n'est-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Pierrick Gween


▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 05/01/2011
▌Age : 24
▌Localisation : Strasbourg !!!

Avis de recherche
Age : 21
Lieu d'habitation: Saint Coulomb
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]   Dim 16 Jan - 18:42

J'étais partit tôt ce matin afin de me lancer dans l'exploration du territoire. Je me dirigeait vers la plage. Je passais par les roches escarpé pour accéder à la plage. La sable était fin, mais je n'avais pas retiré mes chaussures, j'irai plus vite avec que sans. Je regardait vers la mer, le soleil se levait encore. La mer avait un reflet rouge orangé. C'était magnifique, Pierrick s'y serait bien attarder en temps normal, mais ce n'était pas réellement le moment. Il continua à s'approcher de l'eau quand un voie l'appela.

" Bonjour. Belle journée qui s'annonce, n'est-ce-pas ? "

Je tourna la tête stupéfait que quelqu'un puisse se trouver ici à cette heure ci. Mais un éclaire me venu à l'esprit. Cette homme n'est sans doute pas venu par la pointe. Peut-être qu'il pourrait lui donner la clef de la sortie.

" Eu ... oui bonjours, c'est une très belle journée en prévision. "

Je m'approchais lentement de l'inconnu et m'arrêta juste avant l'eau. Je regardais l'homme blond aux yeux bleu.

" Je me nomme Pierrick. Excusez mon impolitesse et mon manque de tact, mais par où êtes vous passer pour venir ici ? Car il se trouve que nous somme une dizaine de personne bloqué depuis plus u moins de jour sur la pointe sans parvenir à percer le manteau de brume qui l'entour. "

J'espérais que l'homme réussirait à me renseigner, et à nous faire sortir de là. Mais c'était tout de même étrange un homme qui faisais bronzette dans l'eau si tôt le matin au moi de janvier, l'eau devait être glaciale. Elle pourrait presque être aussi efficace que les bains glacé que prenais Pierrick avec l'équipe après les durs match de rugby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Azaël


▌Messages : 6
▌Date d'inscription : 08/01/2011

Avis de recherche
Age :
Lieu d'habitation:
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]   Dim 6 Fév - 15:55

[Désolé pour le temps d'attente, j'ai été très occupé ces dernières semaines]

Plus l'humain s'approchait de la mer, plus Azaël se retenait de vomir, et il avait toutes les peines du monde à ne pas montrer son visage dégouté. Il était bien connu que les sirènes détestaient ces créatures des terres, pour des raisons d'ailleurs qui lui échappait. Pour lui, ce n'était pas une simple haine conformiste, non, mais c'était plutôt leurs airs arrogants qui l'insupportaient. Leur façon de se pavaner grand sourire... Jaloux? Jaloux qu'ils puissent parcourir, sans crainte d'être montrés du doigt, les terres innombrables? Peut-être... Mais eux, ne pouvaient pas plonger à travers les profondeurs des océans, et cela conférait à Azaël une immense fierté. Une sorte de compensation, en quelques sortes. Au bout de plusieurs secondes, l'inconnu se tourna vers lui et se présenta. Comment ça bloqués sur la pointe? De quoi parlait-il exactement? Azaël ne faisait d'ordinaire pas attention aux rumeurs qui circulaient ci et là, mais cette fois-ci, il se maudit de ne pas les avoir écouter attentivement. Ainsi, il répondit avec un haussement d'épaule :

- Oh, j'ai simplement nagé depuis une côte quelques kilomètres plus loin. C'est tout simplement par hasard que j'ai trouvé cette plage et que je m'y suis reposé. Vous êtes plusieurs, vous dîtes, à être bloqués dans le coin? Intéressant... C'est également très étrange. Mais si vous parvenez à nager avec moi vers l'autre plage, vous parviendrez à vous en sortir. Je peux même vous montrer maintenant si vous voulez... Suffit que vous soyez un bon nageur et que vous ayez du temps devant vous. En ce qui me concerne, j'ai tout mon temps... D'ailleurs, ça me permettrait plus tard de faire connaissance avec vos charmants amis...

Azaël sourit à l'inconnu. S'il parvenait à l'amener dans l'eau avec lui, il pourrait facilement le tuer et le torturer. Mais ce n'était pas l'objectif premier du sirène. D'abord, il avait besoin d'eux et ils seraient des alliés de taille dans sa lutte. Ensuite seulement, il s'en débarrasserait. Pour l'instant, il fallait qu'il obtienne la confiance de ces gens, et pourquoi pas en les emmenant sur une autre plage quelques kilomètres plus loin? Bien évidemment, il savait parfaitement que cela ne les sauverait pas, mais ils lui accorderaient toute leur confiance. Et déjà, ça serait un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Pierrick Gween


▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 05/01/2011
▌Age : 24
▌Localisation : Strasbourg !!!

Avis de recherche
Age : 21
Lieu d'habitation: Saint Coulomb
Points d'expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]   Ven 18 Mar - 21:55

[Tout encore plus désolé pour le temps d'attente :/ ]

" Oh, j'ai simplement nagé depuis une côte quelques kilomètres plus loin. C'est tout simplement par hasard que j'ai trouvé cette plage et que je m'y suis reposé. Vous êtes plusieurs, vous dîtes, à être bloqués dans le coin? Intéressant... C'est également très étrange. Mais si vous parvenez à nager avec moi vers l'autre plage, vous parviendrez à vous en sortir. Je peux même vous montrer maintenant si vous voulez... Suffit que vous soyez un bon nageur et que vous ayez du temps devant vous. En ce qui me concerne, j'ai tout mon temps... D'ailleurs, ça me permettrait plus tard de faire connaissance avec vos charmants amis... "

La réponse de l'homme me stupéfia, je ne savais pas depuis combien de temps étaient bloqués les premiers arrivants, mais j'étais étonné que personne n'ai penser à passer par l'océan. Le température de l'eau avait du les repulser. Enfin c'est ce que je pensais. Bref le fait d'aller dans l'eau ne me déranger pas tant que ça, la chaleur ne me ferrai pas grand chose, mais disons que mon niveau en natation est presque commun à celui d'un homme cul de jatte et sans bras, ou alors celui d'une pierre.

" Est-ce vraiment loin, car disons qu'une pierre pourrait me battre lors d'une course de natation. Donc, l'endurance ne me ferrai pas vraiment défauts, mais il ne faut pas être presser. "

J'attendais avec attention la réponse de l'homme étrange qui se baignais. Très étrange d'ailleurs, se baigner au mois de janvier dans l'eau glacé on n'en croise pas tout les jours. L'idée de nager sur plusieurs kilomètre ne me faisais guère envie, mais s'il fallait en arriver par là pour sauver tout le groupe, je n'hésiterai pas à plonger la tête la première. Camille s'était retrouvé sur cette foutue pointe par ma faute, il fallait qu'elle sorte au plus vite, grâce à moi ou a quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey mais c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le jour se lève... [Pv Pierrick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Sur la pointe ... :: La plage-
Sauter vers: