AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ishence ou le Phénomène Rastafarien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 25
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Ishence ou le Phénomène Rastafarien   Sam 29 Jan - 20:58



Ishence Koffi


Date de naissance : 4 Janvier 1990
Situation sentimentale : Célibataire
Race : Humain
Lieu d'habitation : Avignon



Votre Personnage
Famille :

    Père:
    Jahvonee Koffi. Née à Kingston, capitale de la Jamaïque. Il est originaire de cet petite île ou il a grandit puis ou il a commencé sa vie d'adulte.
    Très bon étudiant et fils d'une famille assez aisé, il a eu la chance d'apprendre le français pendant sa jeunesse. Puis il en a fait son métier, professeur de français en collège. Rapidement, il eu envie de quitter la Jamaïque, car c'était devenu une île ou les gangsters font la loi. Cet ambiance, n'étant pas propice pour enseigner, il partit en France.
    Après avoir obtenu un titre de séjour d'une durée déterminée, il s'aperçut qu'en France, il ne pourrait pas enseigner, car le niveau de professeur en Jamaïque était inférieur au niveau demandé en France.
    Pourtant, il s'accrocha voulant avoir une nouvelle vie. Finalement, il devint professeur d'anglais, il rencontra une femme et ce maria. Grâce à cela, il obtint la nationalité française. Il mit au monde trois enfants avec cet femme, deux garçons et une fille.

    Mère:
    Jeanne Durand. Elle a vécu à Valence durant toute sa vie, c'est là-bas aussi, qu'elle devint professeur de lettres. Lorsqu'elle finit ses études, elle alla dans le Vaucluse, à Avignon, pour être professeur. C'est là-bas qu'elle rencontra un certains Jahvonee.

    Fère:
    Malyck Koffi. Agé de 19 ans, il partage avec son frère ainé une relation très forte. Ce ressemblant très fortement sur le point de vue physique et caractérielle, ont les considèrent comme des jumeaux, car ils sont inséparable.

    Soeur:
    Shanice Koffi. 16 ans, c'est la dernière, la plus chouchoutée. Contrairement à ses deux frères, elle est plus porté sur la culture française de sa mère et non le côté jamaïcain de son frère. Elle est la sagesse et la tranquillité parmi les trois enfants Koffi.

Caractère et Physique

    Bon, c'est un rasta, ok, mais contrairement à ce que les stéréotypes laisse croire, ce n'est pas un feignant. Oui, il aime ce là couler douce, les doigts de pied en éventail, sur du sable fin, avec un bon cocktail à la main, mais qui n'aime pas ça?
    Au contraire, c'est quelqu'un qui aime bouger, partir à l'aventure. Décider de traverser la France pour assister à un concert, sur un coup de tête, c'est du Ishence tout craché. Oui, il est assez insouciant. Très insouciant en fait. Il minimise constamment les conséquences de ses actes. C'est pour ça qu'il a du mal à garder un boulot.
    C'est un bon vivant et ce sont ses envies et ses besoins qui le guide. C'est assez primaire comme instinct, mais l'homme n'est-il pas un être primaire? Ça, c'est le genre de conversation que vous pouvez avoir avec Ishence, surtout lorsqu'il fume. Il a ses opinions sur l'humanité, sur la politique et sur l'économie. Des sujets qui l'intéresse. Oui, car il est très curieux de nature, il s'intéresse à tout. C'est cela qui fait de lui une personne très ouverte.
    Ishence est toujours à l'écoute des autres, oreilles attentives et compatissante, il est gentil et généreux avec ceux qui le méritent.
    Par contre, son côté susceptible, le pousse à des actes mesquin et parfois violent, si on le pousse à bout. Si on titille sa fierté, ça peut rapidement devenir le pire des cons.

    Bref, pour résumer un mec cool, qui aime la vie, qui en profite, mais qui n'a pas le sens des responsabilités.

    La carrure du franco-jamaïcain ce situe dans la norme, 1 mètre 83 pour 75 kg. Un corps sympa, assez costaud tout en finesse. Métisse, il porte sa couleur de peau avec fierté. Fier d'être à moitié jamaïcain, il porte les dreadlocks, un symbole jamaïcain, parmi tant d'autres. Des cheveux brun façonné par le temps, qui tombe en bande raide jusqu'à mi-dos.
    Ishence entretient ses cheveux, sachant pertinemment que des dreadlocks mal entretenu, ça pue et que c'est sujets au poux. Aimant être propre sur lui et avec l'envie de plaire, il ne peut faire qu'attention à sa coiffure.
    Des yeux marrons, des sourcils bien fournies, un regard rieur et séducteur. Le bas de son visage est envahit par sa barbe et sa moustache, proprement taillé toutefois. Il a le style parfait du beau-gosse guitariste, ce qu'il est en fait.
    Sur le reste de son corps, il n'a rien de particulier. Des mains calleuse à cause de sa guitare et des boulots manuels qu'il fait, des bras forts, pour les mêmes raisons etc...
    Juste quelques tatouages le remarque. Il a la carte de la Jamaïque tatoué sur le coeur, le Lion, symbole du rastafarisme, tatoué sur son épaule droite. Sur sa jambe, il y a un arbre ou les racines ce confondent avec les veines de son pied, puis un tronc puissant et enfin des branches qui s'épanouissent tout autours du haut de son mollet et du bas de sa cuisse. Dissimulé au milieu de ce tatouage, on y retrouve le nom de ses parents et de son frère et de sa soeur.
    Et enfin sur son poignet gauche, une suite de mots issue du patois jamaïcain forment comme un bracelet épais. Ce bracelet est réalisé à partir de mot composant l'idéologie de Ishence, tel que: Paix, confiance, amour, liberté, éducation....

    Niveau vestimentaire, il s'habille avec classe, tout en gardant une touche d'originalité. Il aime beaucoup les bracelets et les colliers à partir de bois ou de cuir. Il porte beaucoup d'accessoires, comme des chapeaux, des bijoux etc...
    Bref, un homme qui prend soin de lui.



Histoire :

    Le 4 Janvier 1990 à l'Hôpital d'Urbain V à Avignon, Ishence Koffi a vu le jour.
    Fils ainé d'un couple d'enseignant, Ishence grandit dans un appartement de la Cité des Papes. Ils vivaient selon le mode de vie français. Toutefois Jahvonee, ne voulait pas effacer sa culture jamaïcaine et il voulait la transmettre à ses enfants car «  Les racines, c'est important » il disait. Aussi, son père lui apprit un peu le patois jamaïcain en même temps qu'il lui apprenait l'anglais. Il lui parlait de la Jamaïque tout les soirs avant d'aller dormir, comme d'autre père racontent des histoires à leurs enfants.

    Ishence n'avait jamais vu la Jamaïque jusqu'à ses huit ans. Puis, il y alla en vacance avec ses parents et sa fratrie. Il découvrit sa famille du côté de son père, ses tantes, ses grand-parents... Aussitôt, il ce prit de passion pour ce pays, sa culture et ses coutumes.
    Depuis, il est retourné encore deux fois en Jamaïque. A la fin de ses études, il y a vécu six mois, chez sa tante, avant de revenir en France.

    Ishence n'a jamais été un garçon très assidue. En dehors du français, de l'anglais, de l'histoire et de la géographie, il faisait un bide total. Il s'intéressait beaucoup à l'histoire, ses sujets de prédilection, c'est le Commerce Triangulaire, l'Apartheid et le nazisme.
    Ishence à un Bac littéraire. Il l'a eu de justesse, pourtant, ses professeurs connaissaient ses capacités. Mais en dehors de la musique rien ne l'intéressait vraiment. La musique et ses collègues.
    Ce qui le perdait aussi, c'était la consommation de cannabis. C'est un fléau, dont il ne pouvait échapper. Il a commencé à fumer très tôt. Treize ans, sa première cigarette, treize ans et demi, son premier pétard et depuis, il fumait de plus en plus.

    Une fois son Bac en poche, il freina un peu sur la consommation de drogue, trop absorbé par une autre drogue douce, la musique. Guitariste et chanteur de son groupe de raggae, lui et ses compagnons c'étaient investis à fond, jusqu'à produire un album et donner des concerts. Ils commençaient à émerger, lorsque un incident éclata dans le groupe. Déçu, Ishence prit de la distance en allant six mois en Jamaïque.
    Lorsqu'il revint, son père désirait que son fils ainé reprenne les études. Toutefois, Ishence ne désirait en aucun cas poursuivre dans la voie scolaire, il n'était pas motivé pour ça.
    Il fit alors des boulots comme plongeur, serveur, il travailla beaucoup dans les terres, ramasser les pommes, faire les vendanges... Il travaillait un moment, prenait des sous et partait. Jamais il n'a signé un CDI. Et rarement un CDD. Il travaillait essentiellement en n'étant pas déclaré.
    Pour être franc, il dealer aussi un peu, histoire d'arrondir les fin de mois.

    Bref, il ce laisse vivre, n'hésitant pas à prendre sa voiture pour aller voir des amies à l'autre bout de la France, à ce faire des virées avec ses collègues, à faire tout les festivals reggae possible.

    Ishence Koffi ce laisse porter par le courant.

    Hakuna Matata, comme il dirait.


Évolution : L'impliquer au mieux dans l'intrigue et le faire gagner en maturité.

Avatar : Taïro
RP Test :
Spoiler:
 


Vous

Avez vous lu les règles? [Validé par Alyss]
Multicompte ? Nop
Comment avez-vous connu le forum : Via Alyss
Remarques sur le forum ? Point à changer pour son amélioration ? Rien me vient dans l'immédiat, mais si j'ai une idée/ remarque, je vous tiendrez au courant!


Dernière édition par Ishence Koffi le Lun 31 Jan - 0:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 27
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Ishence ou le Phénomène Rastafarien   Sam 29 Jan - 21:14

Coucou, et bienvenue !

Rien à signaler pour le moment, si ce n'est un avatar qui ne s'affiche pas ...
Je valide le code !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
 

Ishence ou le Phénomène Rastafarien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Là où tout commence :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: