AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Jeu 3 Fév - 15:37

Alyss se tournait et se retournait sur son vieux matelas. A coté d'elle, Camille semblait dormir profondément. Vu l'heure, c'était plutôt normal. La jeune femme devait être la seule à ne pas réussir à fermer un œil. Le coup de blues qu'elle n'avait pas vu venir l'avait cueilli en fin de soirée - pas une larme, rien. Pas un mot non plus. Juste une mine encore plus renfrognée que d'habitude qui avait passé l'envie à quiconque de venir lui parler. Sophie était venue poser sa petite main sur son poignet dans un geste de réconfort. Comme à chaque fois, Alyss lui avait répondu par un simple sourire. Elle s'était couché tôt, persuadée que le sommeil allait l'emporter très vite. Erreur. Dans sa tête, les images défilaient. Cannes, la mer, sa clique. L'hôtel de Nice dans le quel elle aurait du passer le nouvel an avec Morgane. Le sud et sa douce chaleur lui manquait. Elle n'y croyait qu'avec peine, mais même sa mère lui manquait. Renonçant à trouver le sommeil, la jeune femme décida de se lever.

Ses pas la guidèrent jusqu'à la falaise. Elle aurai voulu aller s'assoir sur l'observatoire mais quelque chose l'en empêcha. Le bruit, totalement déplacé ici, d'une guitare. "Quoi ?" Alyss n'avait vu personne jouer, depuis qu'elle était arrivée. Elle n'avait même pas vu de guitare. "Est-ce que ..." Elle haussa les épaules. Se questionner ne servit à rien. Elle décida d'en avoir le cœur net et suivi le son de la musique. Elle n'avait jamais été une grande fan de guitare, mais dans l'immédiat, ce simple son avait un effet quelque peu apaisant. Tout ce qu'il fallait à Miss Faurel, donc.
C'était un jeune homme au quel elle ne pouvait pas donner d'âge. Le noir masquait son visage et il lui tournait le dos. Un rasta - elle voyait ses dreads se détacher sur le ciel sombre. La jeune femme fronça le nez. Les dreads, c'était dégueu, ça puaient et souvent, les mecs qui en portait craignaient un max. Elle poussa un petit soupir discret. Pourquoi personne de bien ne pouvait débarquer ici ? Alyss croisa les bras en souriant. Ce n'était pas le top pour aborder quelqu'un mais bon ... Elle ne pouvait pas s'en empêcher.

- Bienvenue dans la merde. dit-elle doucement avant de s'avancer vers lui.

Il avait arrêté de jouer et c'était retourné, scrutant la nuit. Elle eut un petit sourire qu'il ne pouvait pas voir dans le noir. Oui, bien sur, on pouvait faire mieux comme accueil. Mais la jeune femme n'en avait ni la force, ni l'envie. Et puis, autant être claire dès le départ, non ? Parce que clairement, ils étaient tous dans la merde. Personne ne l'avait encore formulé à haute voix de cette façon mais elle était persuadée que beaucoup le pensait. Le jeune homme avait gardé son expression de surprise, le visage levé vers elle. La jeune femme lui adressa un sourire poli.

- Je peux m'asseoir ?

Simple, pas hautaine. C'était rare. Sans être de la gentillesse, son comportement se limitait à de la simple courtoisie. A cette heure avancée, elle n'avait pas le courage de se montrer hautaine et impitoyable. Tant pis ! Il la prendrai pour une fille sympa - et tomberai de haut dans surement peu de jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 26
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Lun 21 Fév - 17:31

HRP: Désolé pour l'énorme retard & la réponse minable

    Spoiler:
     

    Le rastafarien ce retourna d'une traite. Avait-il bien entendu? Plus que la phrase, c'était le simple fait de voir une personne ici à cet heure. Qu'est-ce qui pouvait pousser les gens à cet endroit à une heure ci avancé de la nuit?
    Et toi alors? Oui, c'est vrai. S'il c'était posé la question, il trouverait que son interlocuteur n'était pas plus déplacé que lui dans cet endroit.
    L'interlocutrice plutôt. Une fille, ici, à cet heure? Elle n'avait pas peur!
    Ishence, regarda la fille s'avancer vers lui, puis lui demander s'il pouvait s'asseoir.
    Étant quelqu'un de très social, il ne voyait pas pourquoi il refuserait.

    - Ouais si tu veux.


    Il tira une latte sur son pétard et recracha la fumée.
    Quelque chose le tracassait. Il avait bien entendu son « Bienvenue » et il n'en comprenait pas le sens, ni pourquoi elle était ici.
    Ishence n'était pas stupide, assez clairvoyant en général, mais là, avec l'alcool et le reste, il était un peu perdu et ses pensées tournaient en rond sans échappatoire possible.
    Et s'il lui demandait au lieu de ce prendre la tête?

    - J'ai pas bien compris, ton message de bienvenue, tu m'explique s'teu plaît?

    Il joua quelque petites notes en attendant qu'elle prenne la parole, tout en tirant sur son pétard. La fumée alla vers l'océan, ce confondre avec la brume.
    D'ailleurs, il trouva qu'il faisait un peu frais. Fumer le réchaufferait! Et il tira de plus belle sur son pétard.
    Le rastafarien examina son interlocutrice, bien habillé, plutôt jolie, avec un accent du sud... Elle avait l'air totalement déplacé ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Lun 21 Fév - 21:38

Il avait une voie plutôt sympathique. Complètement stone, bien sur, mais pas méchant. D'ailleurs, il y avait un petit quelque chose qu'elle connaissait, dans cette voie. Mais quoi ? Alyss s'assied. Elle tira la grimace en pensant soudainement que l'herbe humide allait salir son jean - le seul qu'elle avait. La poisse ! La jeune femme supportait difficilement l'humidité qui s'infiltrait dans son pantalon mais elle était de toute façon bien trop fatiguée pour aller autre part. Le jeune homme joua quelques notes avant de lui demander ce que signifiait son bienvenue quelque peu particulier.

Alyss eut un petit sourire. Elle ne tenait pas particulièrement à le faire mariner - elle doutait de toute manière d'en avoir la force nécessaire. C'est vrai quoi ! Au bout d'un bon bout de temps coincée ici, se faire hautaine et dédaigneuse lui devenait plus compliqué - la jeune femme était plus fatiguée et commençait à être lasse de ne jamais savoir quoi faire. Elle haussa les épaules avant de le prévenir d'un ton neutre.

- Autant te prévenir tout de suite, je n'ai pas de bonne nouvelle à t'annoncer.

Ça, c'était le moins que l'on puisse dire. De manière générale, Alyss Faurel n'était que rarement porteuse de bonnes nouvelles. Même à Cannes, lorsqu'elle disait à quelqu'un qu'elle devait lui parler, les gens s'inquiétaient. Reine des coups bas, elle annonçait très régulièrement une défaite flagrante à ses adversaires ou autres petits détails peu sympathiques. Autant dire qu'elle savait y faire, quand il s'agissait d'apporter une mauvaise nouvelle.

- Nous sommes coincés ici.

Oui, cette fois encore, elle n'avait pas pris de gants. Mais bon. Il aurait bien fini par le savoir. Et le laisser retrouver sa voiture qu'il ne reverrait surement pas tout de suite ... Ce n'était pas forcément plus sympa. Alyss haussa les épaules. Elle avait fait ce qu'il lui semblait bon. A lui de voir si il voulait en savoir plus.
Levant la tête vers le ciel, la jeune femme tacha de se détendre un petit peu. Oublier le sud, sa famille et ses amis, au moins pour quelque temps. Y penser ne pourrait que lui faire de la peine alors autant se changer les idées. Elle ferma les yeux, les rouvrit. Elle se devait d'avouer que le ciel était superbe. Noir d'encre. Quelques étoiles brillaient. Elle s'allongea sur l'herbe, croisant les mains derrière sa nuque avant de s'adresser au jeune homme, resté silencieux jusque là.

- En clair, nous allons être une sorte de ... coloc, je ne sais pas. On est déjà pas mal ici. Comment t'appelles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 26
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Mer 23 Fév - 15:08

    Le destin est quelque chose d'assez remarquable quand même. En effet, il doit attendre d'être perdu au bord d'une falaise bretonne, complètement isolé, pour avoir une compagnie féminine.
    Cet virée, n'avait pas été très productif niveau conquête. Et là, il était vraiment pas motivé! Oui, il n'était pas motivé pour tenter quoi que ce soit. Fatigué, alcoolisé... et aussi le fait, que quelque chose clochait.
    Non vraiment que pouvait faire une fille, sudiste qui plus est, ici? La meilleure raison qu'il aurait trouvé, c'est qu'il y avait des jeunes dans le coin qui ce calait non loin de là pour faire des petites soirées. C'est sûrement ce qu'il ferait, s'il habitait la région. Sauf qu'il n'y avait pas de musique, tout était calme. Il n'y avait que cette fille.
    Sûrement qu'il y avait une explication rationnel à ceci. Et il comptait bien savoir quoi.
    Il tira une nouvelle latte en regardant droit devant lui, il sentait la demoiselle s'asseoir à ses côtés.

    - Tu t'assois souvent avec des gars que tu ne connais pas, au beau milieu de la nuit, dans un endroit isolé?

    Dans la société actuel, la prudence était de rigueur. Ce que faisais cette fille, c'était très imprudent. Bon, avec Ishence, elle ne risquait pas grand chose, mais bon...
    Il sortit la bière de sa poche tandis qu'elle prenait la parole. Elle n'avait pas de bonne nouvelle à lui annoncer.... Oki...
    Autre chose sur la société actuel: Même les gens qui ont l'air très équilibré, ont de grave problème psychologique en réalité! Et cette fille en faisait peut-être parti. Bah ouais, si quelqu'un que vous n'avez jamais vu, vient à côté de vous pour vous dire quelque chose de ce genre, vous trouverez ça, très bizarre.
    Peut-être que c'était une heroïnowoman en plein bad-trip! C'est pour ça qu'il ne préféra pas parler, histoire de la laisser dans son délire.
    Elle reprit la parole. Ils étaient coincés ici.... Très bien! Peut-être aussi que c'était une nymphomane en manque et qui essayait de lui faire comprendre qu'ils étaient coincés ici, tout les deux, seuls....
    Ishence, tourna le visage vers elle, les sourcils froncés.... Il examina les pupilles de son interlocutrice... Non, elles n'étaient pas dilatés, elles étaient normales.
    Il y avait un HP à Montfavet, non loin de chez lui... Il devait peut-être l'y amené.
    Ah!! Elle reprenait la parole! Bon, maintenant, ils allaient vivre en coloc' et apparemment, il y a d'autre personne ici!! Houlà!!!!!
    Ishence observa son visage. Elle était super sèrieuse.... Finalement, il éclata de rire.

    - Je sais pas ce que t'as pris, ce que t'as bu, mais tu joue bien la comédie! Allez bois un coup, fume un peu et retourne te coucher!

    Ishence tira une nouvelle latte tout en ouvrant sa bière. Il tendit le joint à la demoiselle et avala une gorgée de bière.
    Même dans des endroits aussi incongrue, il pouvait faire des rencontres absolument délirante!

    * Allez, tu fini ta bière, ton joint et tu te rentre avant qu'elle te dise que des petits bonhomme vert l'ont enlevé! *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Mer 23 Fév - 23:53

Alyss haussa les épaules. Pour être tout à fait honnête, non, s'assoir à coté d'un jeune homme qu'elle ne connaissais pas, en pleine nuit, dans un lieu aussi isolé, cela ne lui arrivait à peu près jamais. Même, ça ne lui était jamais arrivé. Mais a force d'être coincée ici, la jeune femme commençait à se ficher parfaitement des convenances. et avec sa ceinture rouge de karaté, elle n'avait pas grand chose à craindre.

- C'est une façon tordue de me dire que je devrais m'inquiéter pour moi ?

La jeune femme savait qu'il ne lui arriverait rien. Celui qui lui faisait face ne semblait pas dangereux, pas même méchant. Et dans le cas où il ne fallait pas se fier aux apparences, Alyss avait les moyens de se défendre.

Ce que miss Faurel ne vit pas venir, ce fut l'énorme éclat de rire qui secoua le jeune homme. Euh ... Oui ? Avait-elle dit quelque chose de particulièrement drôle ? "Nan mais, c'est qui, ce mec ?" Finalement, peut être n'était-il pas si clean que ça. Pour éclater de rire à cette annonce, il fallait le faire, quand même ... Mais Alyss comprit bien vite ce qu'il se passait.
Bien sur, bien sur. Il ne la croyait pas. En même temps, elle pouvait le comprendre. Elle se mettait sans trop de difficulté à sa place. Entendre ça, en pleine nuit, au milieu du trou du cul du monde ... Pas de bol, Alyss Faurel ne mentait pas.

- Oui, j'imagine que c'est assez pénible à croire.

Carrément atroce, même. Comment Alyss avait-elle réagit en comprenant qu'elle était bloqué ici ? Elle se souvenait parfaitement. Tout d'abord, le calme. Elle n'avait plus sa famille sur le dos et c'était pile ce qu'elle avait cherché. Et puis l'heure du réveillon avait approché. Elle avait revu la robe de soie noire posé sur son lit et s'était motivé pour rentrer. Quand elle n'avait pas retrouvé son chemin, l'énervement avait peu à peu cédé la place à la panique. Et quand elle était tombé sur le petit groupe déjà présent, elle avait tout simplement halluciné. Et s'était comporté comme la pire des garces. Normal, après tout. C'était exactement ce qu'elle était.

- Dans ce cas là, je te souhaite bien du courage pour sortir de là ... Viens me prévenir, si tu trouve la sortie, je commence à en avoir marre de moisir ici.

Il lui présenta son joint - la jeune femme ne fumait pas, mais l'odeur l'avais immédiatement mise sur la voie. Non, ce n'était pas une simple clope. Elle fronça son petit nez parfait dans une expression de dégout profond. Même une simple cigarette ne passait pas - alors un joint ... Bien sur, elle pouvait toujours essayer ... Haussant les épaules, elle attrapa le joint. Tira une taffe. Fronça une nouvelle fois le nez. Beurk. Alyss lui rendit son joint en toussotant.

- Moi et ce truc, on est pas fait pour s'entendre, on dirai. Quant à toi ... on dirai que tu n'as pas de nom. Tu ne m'a pas répondu, tu sais. Pas très poli ...

Même si au fond, ce n'était pas bien grave. Il allait de toute façon rester coincé ici, elle finirait bien par l'apprendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 26
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Lun 28 Fév - 1:12

    S'inquiéter pour elle? A cause de lui?
    Le rastafarien ne put que sourire à cet remarque. Oui, il n'était pas violent. Il avait même tendance à la fuir, à courber un peu l'échine et à laisser passer beaucoup de chose, pour éviter les embrouilles. Il ce battait très rarement et en général, c'était car soit il était obligé de ce défendre, soit, qu'on l'avait poussé à bout.
    Sinon, ce n'était pas un violent. Bien au contraire! Il était pour la paix dans le monde.

    - Pas du tout. Du moins, t'as rien à craindre de moi! Je suis pas bien méchant et en plus j'ai même pas la foie de retourner à ma caisse, alors te faire quelque chose.... Y a plein d'autre moyen que la violence pour obtenir ce que l'on désire!

    Il lui fit un sourire énigmatique avant de poser son regard sur l'horizon.
    Ishence aimait bien mettre des petites phrases comme celle-là, histoire que les gens ce triturent le cerveau en essayant de comprendre ses intentions. Alors qu'il n'y en avait aucune. Il prit une gorgée de sa binouze, une taf de son pétard et recracha la fumée en rond.

    Et maintenant, s'il essayait de déchiffrer ce que lui disait la demoiselle. S'il avait bien comprit, il ne pouvait pas partir d'ici. Et selon elle, elle comprenait que c'était difficile à croire... Un peu que c'est difficile! Etre coincé sur ce morceau de caillasse. Bien-sûr!
    Pénible, était un euphémisme, vraiment!
    Toujours aussi incrédule, le garçon sourit à la demoiselle.

    - Pénible? Pas du tout, vu que je te crois pas! M'en veux pas hein!


    Il porta de nouveau le pétard à ses lèvres et tira encore une latte dessus. L'avantage d'être avec des non-fumeurs, c'est qu'ils ne risquent pas de taxer des clopes ou un pétard. C'est vachement économique un non-fumeur. Bon, il était pas égoïste et il aurait volontiers partager avec la miss, mais vu comme elle toussa, il n'insista pas.

    - Tu veux que je te ramène chez toi, au soleil, au passage?


    Oui, elle était du sud, c'était un fait établit. Et à part qu'elle vient d'aménager en Bretagne, il était persuadé qu'elle habitait toujours là-bas.
    Mais ce qu'elle disait l'intriguait. Elle ne mentait pas, elle n'était pas sous l'emprise d'un quelconque produit... Vraiment bizarre quoi! Façon, il rejoindrait sa voiture tout à l'heure et il s'apercevrait que ce qu'elle disait, c'est du vent.
    Son nom... Ah oui! Il avait oublié avec ce qu'elle lui avait dit.
    Ishence aimait la réaction des gens quand il disait son nom, c'était inédit pour eux.

    - Ishence. ( Prononcer : Haïsence)

    Il tira une nouvelle latte sur son pétard. Il venait de l'achever sur cet dernière bouffé. Il jeta le mégot dans la mer, le regardant tomber, puis il reposa son regard sur la demoiselle.

    - Et toi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Dim 6 Mar - 0:40

D'autres moyens que la violence pour obtenir ce que l'on voulait ? C'était vrai et Alyss ne le savait que très bien. Elle lui offrit un beau sourire. Ce type lui plaisait. Il avait raison ... et l'envie de le tester la prit d'un seul coup. Décidément, cette insomnie avait du bon. Dans l'immédiat, elle n'était suffisamment réveillé. Et son cerveau semblait marcher au ralenti. Mais comme le jeune homme ne pourrait pas partir pour le moment, Alyss savait parfaitement qu'elle aurait tout le temps qu'elle voudrait pour le tester. Elle sourit une nouvelle fois. La jeune femme avait hâte.

Lui en voulait-elle ? Non, bien sur que non. Elle le comprenait parfaitement. Seulement, Alyss savait bien que c'était elle qui avait raison. Son sourire s'agrandit, devenant légèrement moqueur.

- Non, je ne t'en veux pas. Ça semble tellement logique, de ne pas me croire. Ne viens pas pleurer qu'on ne t'as pas prévenu quand tu ne retrouvera pas ta voiture !

Parce que la scène, elle la voyait très clairement. Le mec allait partir. Alyss, elle, resterait sur la pointe - pile au même endroit. Elle ne lui dirait pas. Quant à lui, il ne trouverai pas la sortie. Logique. Il reviendrait au même endroit car c'était le seul qu'il connaissait sur cette fichue pointe. Elle serai là, un sourire victorieux aux lèvres.

- Tu verra.

Il continua à tirer sur son joint. Comment pouvait-on se ruiner la santé avec ce genre de saloperies, voilà qui dépassait totalement la jeune femme. Mais qu'importe - ce n'était pas à elle que cela arriverait.
Quand il lui demanda si elle voulait qu'il la ramène chez elle, Alyss manqua de rire. Bien sur, elle avait remarqué son accent. D'accord, il ne devait pas habiter bien loin de Cannes. Mais franchement ! Elle était loin d'être du genre à monter dans la voiture du premier mec venu - surtout si ce dernier passait le trajet à fumer des pétards. Ne voulant pas se montrer offensante - une grande première - Alyss ne rétorqua pas d'un ton trop sec.

- J'aurai peut être réfléchi à ta proposition si il y avait eu la possibilité de quitter la lande ... Je dois vraiment en avoir marre de ce coin ! Mais ne t'en fais pas. Si on parvient à se tirer de là, je te déposerai chez toi. Ça ne me coutera qu'un simple coup de fil, alors bon ...

Un des grands avantages à s'appeler Alyss Faurel se trouvait là. Un appel et le monde était à sa portée. Quand la miss sortirai de la pointe, elle appellerai son intendante. Celle ci se chargerai de faire venir un jet privé. Fin de l'histoire.

Haïsence ? Il écrivait ça comment ?
Alors là, il remportait le point sans problème ! Il n'y avait pas à dire, il l'avait scotché. Jamais la jeune femme n'avait entendu ces sonorités là. Sa curiosité naturelle la titilla directement. D'où venait-il ? Par délicatesse - depuis quand était-elle délicate ? - elle ne lui demanda pas et se contenta d'un sourire poli.

- C'est ...

Alyss haussa les épaules. Elle ne trouvait pas de mot. Ce prénom faisait voyager, tout simplement, mais c'était tellement ridicule de le formuler ainsi ...

- Je sais pas. C'est joli.

Comment s'appelait-elle ? Une nouvelle fois, Alyss eu un petit sourire. La famille Faurel était une des plus connue de la cote d'azur. Avec un papa promoteur dans l'immobilier et une mère créatrice de haute couture, c'était difficile de faire autrement ... Et quand à ce renom s'ajoute l'une des plus grandes fortunes du pays, le tout était dans la poche. Haïsence connaissait-il ?

- Je suis Alyss Faurel.

Tout simplement. N'était-ce pas une évidence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 26
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Dim 6 Mar - 21:23

    Ohh... Il avait droit à un jolie sourire. Comme quoi, il avait trop la classe et que sa phrase avait fait impacte! Il savait que c'était un Don Juan dans l'âme! Prétentieux ? Non, c'est juste quelques pensées parasites dû à la bière, la drogue et la fatigue. Un cocktail explosif qui fait passer un homme fier à l'état de légume, mais toujours avec fierté!
    Et un autre sourire! Whoua! Sauf qu'il avait l'impression que ces sourires cachaient quelque chose. Trop fatigué pour chercher une raison à quelconque aux divagation d'une junkie, il ne s'attarda pas sur ça.
    Oui, une junkie, vous avez bien lut. Cet fille était jolie, bien habillé, elle avait l'air à peu prés équilibré, sauf qu'elle persistait à lui dire qu'ils était coincé sur un bout de terre de cinquante mètres de long. Il y avait qu'une fille avec les narines pleines de crack qui pouvait dire ça!
    Ne pas retrouver sa voiture. Ce n'était pas impossible ça. Autant les deux débiles étaient capables de croire qu'il les avaient abandonnés, de prendre le volant et de ce barrer.

    - Pleurer dans les bras d'une demoiselle, face à une lune bretonne... Pathétique, mais ça me conviendrait je t'avouerais!


    Don Juan, Casanova, je vous dis!
    Mais visiblement elle n'était pas sensible à son petit côté dreadlocks/ peau mate, qui rappelait les vacances, chemise à fleur, cocktail dans une noix de coco, doigt de pied en éventail sur le sable... Ah... Vivement cet été!
    Bref, toujours est-il que le ton légèrement sec et désagréable qu'elle prit pour l'envoyer boulet avec gentillesse, lui déplût. Fortement. Elle cachait bien son jeu, la miss.
    Toutefois, ce n'était pas son genre d'aller au contacte, autant lui laisser croire qu'elle avait absolument raison.

    - Si tu le dis...

    La prétention.... C'était quelque chose qu'il avait entendu dans la dernière partie de sa tirade. Dommage, il avait une bonne image d'elle et elle venait de baisser dans son estime. Toutefois, ce n'était pas bien grave, il partirait et ne la reverrai jamais.
    D'ailleurs, il n'allait pas tarder à partir. Oui ou peut-être qu'il irait dormir dans sa voiture. Il sentait la fatigue de plus en plus pressante sur ses épaules. Il savait une chose, il n'arriverait jamais à Avignon d'une traite. Surtout qu'il c'était enfoncé dans la Bretagne.

    Son nom, oui c'était exotique, il fallait le reconnaître. Lui aussi aimé son prénom. Ce n'était pas la première fois qu'on le complimentait. Ses parents avaient bien choisit. Il fit un sourire à la prénommé Alyss, il imaginait que c'était Alice, Faurel. Il ne connaissait pas ce nom.

    - Merci. C'est d'origine jamaïcaine. Mais bon. Je dois y aller, j'ai de la route et un simple coup de fil, ne m'a encore jamais fait traverser toute la France, contrairement à d'autre.
    Bonne continuation Alyss.


    Tout en joignant la parole aux gestes, il ce leva, prit sa guitare qu'il rangea dans son étuie.
    Il hésitait à laisser Alyss ici, toute seule. Bah ouais... Après tout, il savait pas ce qu'elle foutait là, mais la laisser seul en plein milieu de la nuit, ici, c'était pas très chevaleresque...
    Oh puis, merde! Elle ce débrouillerait très bien toute seule.

    Il la salua une dernière fois, puis disparut dans la Brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Mar 8 Mar - 14:36

Il avait l'air vexé. Alyss haussa les épaules. En toute honnêteté, elle s'en fichait royalement, de ses sautes d'humeur. Elle n'avait fait que dire la vérité et c'était même montré sympa. C'est vrai quoi, se retrouver en Bretagne quand on habite dans le sud, c'est franchement la poisse. Mais s'il préférait faire la tronche, libre à lui. Quand il la salua, elle du se retenir de ne pas hurler de rire. Bonne continuation ? Son sourire était immense.

- A la prochaine, Ishence. Si tu as un soucis, n'oublie pas qu'on est plusieurs, dans le coin ... lança-t-elle avec un sourire amusé.

Elle le regarda partir dans la brume. Ok, ok. Elle s'était montré peau de vache, mais bon, c'était son job, nan ? Et elle le faisait très bien.
Le son de ses pas se perdit vite dans la nuit. Elle devait admettre que ce type avait tout l'air d'un mec bien. Sympa et beau gosse, en plus de ça. Si il y avait une chose qu'elle ne comprenait pas, c'était ce qu'il était venu faire dans un coin comme celui ci. Fumer un pétard face à la mer, c'était si cool que ça ? Elle n'avait trouvé, en tout cas. "Je lui demanderai tout à l'heure." se dit-elle. Oui - elle aurait amplement le temps de le questionner.

Allongée dans l'herbe, la jeune femme manqua de s'endormir. L'air était frais, certes, mais Alyss était bien couverte et la douceur de son écharpe en cachemire l'apaisait. C'était peut être bête, mais cette rencontre lui avait fait du bien - Alyss sentait qu'elle était prête à s'endormir, à présent. Si la curiosité de voir revenir Ishence était bien présente, elle ne l'empêcha pas de somnoler un petit peu.
C'était surprenant de voir qu'autant de monde venait sur ce trou pommé. Qu'est ce qui pouvait bien les amener ici ? Il n'y avait rien de particulier ... Même aux alentours. La plus grande ville, Rennes, était à une bonne heure de route, peut être un petit peu moins ... Les bleds tous proches ne représentaient aucun intérêt. Y avait-il quelque chose ? Des légendes sur cet endroit, peut être ? Cette pensée réveilla net Alyss. elle se rassit dans l'herbe humide, particulièrement énervée. Ses parents le savaient-ils ? Avaient-ils choisis de passer leurs vacances ici précisément pour ça ?

- Merde ! Mais ils sont tarés, où quoi ? ne pu s'empêcher de jurer Alyss.

Pas un seul instant elle ne songea à se calmer. Elle rumina en attendant qu'Ishence ne réapparaisse, ce qui allait forcément se produire à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm
avatar


Hey mais c'est
Ishence Koffi


▌Messages : 10
▌Date d'inscription : 28/01/2011
▌Age : 26
▌Localisation : Sous le soleil

Avis de recherche
Age : 21 ans
Lieu d'habitation: Provence
Points d'expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Ven 11 Mar - 16:51

    Bordel.... Il voyait rien dans cet brume. Il n'avait jamais vu une brume si épaisse. Bon, d'accord, il habitait une région ou l'humidité et la brume ne sont pas des phénomènes climatiques habituels, mais là....
    Il voyait même pas à un mètre devant lui, c'était tellement épais qu'il ce serait cru capable de l'attraper. Il avança un moment dans la brume, dans la même direction qu'il était venu. Sauf qu'il marcha en ligne droite pendant bien plus longtemps.
    Est-ce que c'est la fatigue qui lui donnait l'impression que le temps s'écoulait lentement ou marchait-il depuis un bon moment sans apercevoir la fin de ce bois et sa voiture?
    Après plusieurs bonnes minutes, il s'aperçut que la brume s'éclaircit. Enfin! Sauf que le paysage qui apparut devant lui était parfaitement dégagé et ses pieds étaient dans le sable. Une plage? Merde. Il c'était trompé!
    Il fit appel à son sens de l'orientation, fit demi-tour et alla dans la direction de sa voiture.
    Une demi-heure plus tard, il commençait à paniquer. A chaque fois, il ressortait sur la plage... Pourtant il allait tout droit encore et encore! C'était pas normal!

    Finalement il essaya encore durant une demi-heure, sans succès. C'était quoi ce truc de fou?
    Les paroles d'Alyss lui revinrent en mémoire... Mince.... C'était pas possible! Il devait bien y avoir une explication logique.
    Sa patience légèrement usé, Ishence était énervé. Il monta à la falaise, ne doutant pas une seconde qu'il y trouverait la demoiselle qu'il avait abandonné.
    Ayant mal au jambe, il s'assit par terre, de mauvaise humeur et sans la regarder il dit d'une voix sèche.

    - Explique.

    Oui, ça lui en coutait, mais il semblerait que ce qu'elle lui avait dit, n'était pas une connerie et qu'elle ne ce foutait pas de lui. En temps normal, il avouait volontiers qu'il avait eu tort, sauf que le sentiment qu'elle lui avait laissé était négatif et s'excuser à ce style de personne lui en coûtait.

    La fatigue, l'alcool, la fumette... Ça n'expliquait pas le fait qu'il arrive pas à sortir de cet extrémité du continent. Non, il y avait autre chose. De bien plus tordu.
    Il ne croyait pas aux fantômes, aux esprits et ces autres choses, non. C'était St-Thomas, il ne croyait que ce qu'il voyait. Et une explication rationnel l'aiderait beaucoup.
    Sauf qu'il n'en voyait aucune. De plus, il avait l'impression que cet brume jouait un rôle là-dedans. Si épaisse, qu'elle ne semblait pas naturel.

    Il sortit une cigarette, ce disant que tout ça c'était des conneries et qu'il devait y avoir une explication logique là-dessous. Sauf qu'il était trop stupide pour savoir laquelle.
    Voilà! Il était bête, c'était une explication rationnel ça!

    Il alluma une cigarette et tira une grosse latte dessus qui eu l'effet de l'apaiser un peu.
    Rester cool, c'est essentiel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hey mais c'est
Alyss Faurel

Administratrice

▌Messages : 227
▌Date d'inscription : 31/12/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Bretagne

Avis de recherche
Age : 22 ans
Lieu d'habitation: Cannes
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   Dim 13 Mar - 1:17

Toute à ses pensées, Alyss n'entendit pas le jeune homme revenir. Quand elle entendit le "Explique" dit d'un ton sec dans son dos, elle ne pu s'empêcher de sursauter. Elle était ceinture rouge de karaté, d'accord, mais l'idée de tomber sur un malade en pleine nuit sur cette lande n'était pas pour la rassurer. Elle tourna rapidement la tête, poussa un soupire de soulagement en constatant qu'il s'agissait d'Ishence.

- Tiens donc.

Il était revenu - tout comme elle l'avait prévu. Jusque ici, toute avait été très prévisible, à vrai dire. Alyss avait laissé entrevoir son caractère de peste - il ignorait cependant tout de ce dont elle était capable. L'idée de le laisser mariner un petit peu était on ne peut plus tentante. Un beau sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme.

- Tu m'as presque manqué ...

Pas tout à fait vrai, pas tout à fait faux non plus. Il ne lui avait pas précisément manqué - il était parti une petite demi heure plus tôt, guère plus. Mais elle devait bien admettre qu'elle se questionnait. Curieuse de nature, Alyss voulait en savoir d'avantage sur lui. Cependant, voyant que la patience ne semblait pas être son point fort dans le moment présent, elle ne s'attarda pas et décida de lui expliquer la situation - du moins ce qu'elle en avait elle-même compris.

- D'accord. Soupira-t-elle. L'ennui c'est que je ne sais pas vraiment par où commencer. Pour être tout à fait franche, j'ignore ce qui se passe vraiment, ici.

Que pouvait-elle lui raconter ? Il n'était pas envisageable qu'elle parle de cet homme qu'elle avait rencontré avec Sophie. Elle allait devoir tout reprendre depuis le début.

- Tout ce dont je suis sure, c'est que je suis venue me balader ici le soir du 31 décembre. Drôle d'idée, tu me dira, mais maintenant, c'est fait. La brume m'a vite agacé - comme tu l'as deviné, je viens du sud, de Cannes, pour être précise, alors la brume ... Inutile de te dire que je n'en ai pas vraiment l'habitude. Quand j'ai voulu rentré, je me suis vite rendue compte que je ne trouvais pas le chemin pour sortir. Et puis je suis tombé sur d'autres personnes. Nous sommes pas mal, coincés ici.

Comme à chaque fois qu'elle y repensait, Alyss senti la panique la gagner. Qu'allait-elle faire ici ? Depuis combien de temps était-elle coincée ? La jeune femme ne parvenait même plus à garder une idée du temps qui passait. Elle se doutait simplement qu'elle ne serait pas à Cannes à temps pour sa rentrée de Master. Une nouvelle fois, ce fut le visage de ses proches - dont elle n'avait jamais été véritablement proche, en fait - qui s'imposa à elle. Alyss était toujours surprise de se rendre compte que sa mère pouvait lui manquer. Pudique, elle se détourna du jeune homme, faisant mine de contempler la mer alors qu'elle tentait juste de lui cacher sa soudaine tristesse. Oui, malgré les apparences, la jeune femme restait humaine - elle aussi pouvait avoir de la peine.

- Je sais que c'est difficile à concevoir, mais je t'assure qu'il s'agit de la vérité. assena-telle durement.

Humaine, certes. Mais il ne faut pas compte sur Miss Faurel pour qu'elle le montre trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revia-rpg.forumactif.com/forum.htm


Hey mais c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drôle de rencontre [PV Ishence et Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanneg Krazenn, la lande oubliée :: Sur la pointe ... :: La falaise-
Sauter vers: